Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

25 octobre 2005 2 25 /10 /octobre /2005 00:00

Mon plus grand regret lors de ces trois jours passés à Tampere sera d'avoir loupé le concert de Sydän, Sydän. Sur le programme diffusé sur internet, le groupe était pourtant bien annoncé, mais lorsqu'à l'arrivée on nous remit la liste des festivités, Sydän, Sydän en avait tout bonnement disparu. Annulation de dernière minute, pensais-je simplement . Alors qu'en fait - mais je ne m'en suis aperçu qu'à postériori - le programme distribué aux visiteurs étrangers faisait tout simplement l'impasse sur tous les goupes chantant en Finnois ! C'est vrai ça: qui pourrait être intéressé par un groupe Finlandais Finnoisant, sinon d'autres Finlandais ? Euh, eh ben moi par exemple si ça ne vous dérange pas trop. Non pas que le groupe que j'ai vu à la place ait été déplaisant, les Winyls qu'ils s'appellent, et ils assurent de manière impeccable leur rôle de groupe rock n'roll de service avec leur guitariste mod-chicos et leur petit chanteur hyper nerveux le bonnet vissé sur la tête qui saute partout et se vautre sur la batterie à le fin du set. Sympa, mais on a déjà entendu ça cent fois. Tandis que Sydän, Sydän, c'est une autre histoire. Et l'achat de leur excellentissime album " Auto" ( Pyramid/ Johanna Kustannus) n'a fait qu'aviver encore plus mes regrets.

 
 ( photo: Ville Pesonen)

Comment expliquer ça sinon pour vous dire combien le musique de Sydän, Sydän est formidablement libre, originale et inventive ? Pour le reste, je cale. Impossible à décrire. On manque de référence. Ou bien alors celles que je pourrais vous donner seraient exclusivement Finlandaises: Se., Sielun Veljet, Karkkiautomaatii, autrement dit des groupes que personne ne connait en dehors de leur pays. Avec des chansons qui échappent aux structures habituelles, qui s'en vont batifoler librement en terres inconnues, souvent en mode acoustique, et dont la si particulière langue Finlandaise ne fait que renforcer l'irréductible originalité. Oui, c'était bien pour ça que j'étais venu en Finlande, pour faire ce genre de découverte et non pas m'infliger les bataillons de sous-Rasmus qui trustaient les deux scènes principales le samedi soir. Et cela justifie sans doute cet article qui, pour une fois, restera muet. En effet, pas la moindre petite note de Sydän, Sydän à écouter sur le net.  Aujourd'hui, il faudra me croire sur parole.

Achetez l'album de Sydän, Sydän.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Finlande
commenter cet article

commentaires