Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

25 février 2008 1 25 /02 /février /2008 01:25
Après avoir manqué Taxi, Taxi ! en juin dernier à Spot pour cause de salle pleine, je ne prends aucun risque et j'arrive très en avance à l'U.S.V.A. où le duo suédois doit se produire à 22h00. L'U.S.V.A. est une sorte de centre culturel assez chicos réservé aux groupes les plus calmes du festival. La musique y est le plus souvent acoustique et l'assistance silencieuse et attentive, ce qui est loin d'être toujours le cas dans les autres salles de la ville. A mon arrivée, le précédent artiste n'a pas encore terminé son set et pour patienter je déambule dans le hall en feuilletant les brochures qui y sont présentées. Mais la salle n'est séparée du hall que par de fins panneaux coulissants, et l'on entend très bien ce qui se passe à l'intérieur. Et ce que j'y entend me laisse bouche bée: c'est la voix de Nick Drake en train d'interprêter quelques inédits de sa plus belle facture. Pour en avoir le coeur net et comme je ne crois pas aux fantômes, je pousse la porte pour découvrir sur scène un grand garçon longiligne et barbu coiffé d'un improbable bonnet de laine. Il est seul et chante en s'accompagnant de sa guitare acoustique devant un public captivé. 

undefined
 (Alexi Murdoch @ U.S.V.A., 11/01/08, photo: j'ai honte...)

Je sais bien que Nick Drake est devenu aujourd'hui LA référence obligatoire des chroniqueurs pantouflards pour cataloguer n'importe quel folksinger interprétant des chansons tristes sur une guitare en bois, mais dans ce cas la ressemblance - tant pour la voix que pour la musique - est vraiment sidérante  A mon grand regret, je n'aurai le droit qu'à deux morceaux avant que le concert prenne fin, mais ces quelques minutes resteront sans doute parmi les plus marquantes de ce festival. J'en profiterai quand même pour acheter le CD de cet inconnu surdoué et apprendre ainsi qu'il s'appelle Alexi Murdoch et qu'il est anglais. Et pas si inconnu que cela, puisque son morceau "Orange sky" a déjà été utilisé dans une multitude de pubs et de séries télé américaines. Intitulé "Time without consequence" et auto-édité en 2006, son album - le seul et unique pour le moment - aurait sans doute gagné à être raccourci d'une bonne quinzaine de minutes (il en dure plus de soixante !), mais on y retrouve bien la voix soyeuse et la finesse d'écriture tant appréciées en concert. Et aussi des pistes nouvelles car - même s'il n'est pas donné à tout le monde de faire aussi bien que Nick Drake dans un style similaire - Alexi Murdoch sera bien obligé de montrer sa différence à l'heure du prochain album...

ALEXI MURDOCH : "Orange sky" (extrait de "Time without consequence", 2006)

ALEXI MURDOCH : "Home" (idem)

Ces deux morceaux sont empruntés à l'excellent blog "The World Forgot", avec mes remerciements.

Visitez aussi la page MySpace d'Alexi Murdoch.

Achetez "Time without consequence".



Partager cet article

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Eurosonic
commenter cet article

commentaires