Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

4 février 2006 6 04 /02 /février /2006 20:20

Depuis hier, j'ai entre les mains le pre-master du second album de Camilla Munck & Moogie Johnson, "Count your blessings" (Pony Rec), dont la sortie est prévue au Danemark au milieu du mois de mars (un mois plus tard pour le reste de l'Europe). Quand je dis " entre les mains", c'est une façon de parler, car il n'a pas quitté mon lecteur CD depuis. C'est évidemment une splendeur, mais je n'avais jamais imaginé qu'il puisse en être autrement.  Pour ceux qui restaient réfractaires à l'extrême lenteur de leur musique, les deux danois font de méritoires efforts pour fournir ici quelques morceaux (un peu) plus rythmés et susceptibles de passer en radio ( "Flesh & bones", probable single, "Listen", "Ellis of Davenport"). C'est ce qui manquait sans doute à l'album précédent pour lui permettre de toucher un plus large public. Moins radicalement dépouillé, " Count your blessings" n'en conserve pas moins toutes les qualités émotionnelles qui font la richesse des chansons de Munck & Johnson, sans même parler de cette voix bouleversante qui vous consume littéralement à chaque écoute. Dès le titre d'ouverture "Three legged race", chanté à mi-voix sur un accompagnement minimal de guitare acoustique et de piano, on est cloué sur place par la beauté sidérante de cette musique, par cette force incroyable qui s'en dégage alors qu'elle est en fait si lente, si calme et si peu bruyante. Un sentiment renouvelé sur chaque morceau, qu'il s'agisse de "Slave song", où le temps semble soudain suspendu à la voix dédoublée de Camilla et quelques notes de guitare égrenées, de "By gones" seul morceau à évoquer avec sa pedal-steel le passé des deux danois au sein de Wynona, ou encore des neuf minutes en apnée de "Be kind".

Camilla Munck et Moogie Johnson se produiront pour la première fois en France en mai prochain. Arrêt prévu à Paris le vendredi 12 à La Flèche d'Or. J'ai déjà pris ma journée de congé.

 
 ( photo: www.fermaten.dk )

CAMILLA MUNCK / MOOGIE JOHNSON : deux morceaux du nouvel album ( "Slave song" et "Last wish") en écoute sur leur page MySpace.

CAMILLA MUNCK / MOOGIE JOHNSON : deux morceaux du premier album à télécharger sur la page que j'avais déjà consacrée au duo le 27 août 2005.

En attendant la parution de "Count your blessings", achetez le premier album de Camilla Munck et Moogie Johnson.

Partager cet article

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Danemark
commenter cet article

commentaires