Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 16:03
Allez, finissons-en une fois pour toute avec le compte-rendu de ce festival Eurosonic-Noorderslag 2008 qui se termina pour ma part en véritable queue-de-poisson. Je me réjouissais pourtant du programme allèchant de cette soirée Noorderslag (celle réservée auc groupes néerlandais), malgré la foule qu'elle attire et les phénoménales quantités de bière qui y sont ingurgitées, rendant les conditions de plus en plus hasardeuses au fur et à mesure que la soirée avance. Mais bon, le sort en avait décidé autrement. Suite à un concours de circonstances tout à fait imprévisible - et que je ne vous détaillerai pas ici - je me suis retrouvé enfermé dans mon appartement par le propriétaire de celui-ci, sans la moindre possibilité d'en sortir. Je ne vous raconte pas les choses qui vous passent par la tête en vous aperçevant que vous allez être condamné à une soirée télé (et les malheureux qui ont déjà subi les programmes de TV5 savent de quoi je parle !) au lieu de faire la fête et de se régaler de musique à pas plus de 500 mêtres de là ! Je peux quand même vous dire ce que j'avais prévu de voir ce soir-là: The Sugarettes, un quatuor (deux filles - deux garçons) de Eindhoven dont le premier album ("Love and other perversities") devrait ravir les nostalgiques des Pixies, des Breeders et de Sonic Youth (on l'est tous un peu, non ?), Lolly Jane Blue, grand mystère de la soirée, cette fille qui se met en scène en une multitude de personnages différents pouvait se révèler une excellente surprise. On ne la perd pas de vue de toute façon. Voicst, trio d'Amsterdam déjà remarqué avec son premier album ("11-11") il y a deux ans et qui s'affirme aujourd'hui comme l'un des tous meilleurs du pays avec leur second opus "A tale of two devils". De sérieux concurrents pour Alamo Race Track.

 
 (Voicst @ Noorderslag 2008, 12/01/08, photo:Anne Helmond)

Et puis aussi LPG: on attend avec beaucoup d'impatience le nouveau disque de ce jeune quintet qui nous avait enchanté l'année dernière en showcase à Plato. Capables de faire les titres les plus tordus ou au contraire les plus mélodiques qui soient, ces garçons doués risquent une fois de plus de nous étonner à l'heure de leur second album prévu en mai. Gram: le projet solo de Marg van Eenbergen, ex-Seedling aujourd'hui chez About, a été longuement muri avant qu'on en trouve enfin le premier témoignage discographique. Une bonne chose semble-t-il à l'écoute de "Four-letter word", sorti pendant le festival et qui justifie pleinement tout le temps passé à l'attendre. Claw Boys Claw enfin, le retour inattendu de ces vétérans du rock batave onze ans après leur dernier album "Will-O-the-Wisp". De tout ça, je ne saurai rien, et c'est quand même avec un certain sentiment d'inachevé que j'ai pris la route du retour le dimanche matin. Qualité générale en baisse ou mauvais choix de ma part, cette édition 2008 s'était révélé quand même très nettement inférieure à celles des années précédentes. Et il n'est pas impossible que quelques très bons concerts aient eu lieu le soir de Noorderslag. Je garderai quand même quelques très bons souvenirs: le showcase d'Audiotransparent, le set de Taxi Taxi ! , et au rayon "Découvertes", le folk chaleureux et intimiste d'Alexi Murdoch, et le rock dépenaillé et extraverti des Feroïens Boys In A Band. Et l'ambiance, toujours épatante, du festival. J'y retournerai.

Partager cet article

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Eurosonic
commenter cet article

commentaires