Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

11 février 2006 6 11 /02 /février /2006 20:15

Si c'est pas une tronche de rocker, ça, dites-moi ce que c'est...:

En plus, ce jeune homme avenant qui porte le marcel avec élégance s'appelle Dag Vader, un patronyme de star: à quelques lettres près c'était Darth Vador. Finalement, il n'y a que le nom du groupe, Helldorado, qui n'est pas terrible avec son jeu de mots à trois balles. Parce que pour le reste, ces quatre norvégiens n'ont pas leur pareil pour balancer un rock n'roll torride et vicelard qui voit le Gun Club faire le coup de feu avec 16 Horsepower dans les décors de Monument Valley. Le concert d'Helldorado auquel j'ai assisté a été l'un des plus frustrant qu'il m'ait été donné de voir. Ou plutôt, de ne PAS voir, puique coincé dans un club bondé où tout le monde se foutait royalement du groupe qui jouait sur scène, je n'apercevais que la banane du chanteur qui surgissait sporadiquement au dessus de la tête des buveurs. Qualité de l'image: zéro. Mais 10/10 pour la musique, lyrique et puissante, qui à elle seule aurait justifié le déplacement. Sur le dernier album d'Helldorado, "The Ballad of Laura Lee", les références cinématographique ( et notamment l'influence d'Ennio Morricone) se font de plus en plus présentes, au détriment peut-être de l'énergie brute des débuts. Mais les deux aspects ont toujours co-existé dans les chansons du groupe, et cette évolution était sans doute prévisible. On espère en tout cas que "The ballad of Laura Lee" connaîtra bientôt une sortie française, comme cela avait été le cas pour son excellent prédécesseur "Director's cut".

Les extraits suivants sont au format wma et nécessitent Windows Media Player ( à télécharger ici)

HELLDORADO : "You sucker" ( extrait de "Lost highway", 2002)

HELLDORADO : "The snake girl song" ( idem)

HELLDORADO : "Dead river" ( extrait de "Director's cut", 2004)

HELLDORADO : "Women shouldn't drink" ( idem)

HELLDORADO : "Guitar noir" ( extrait de "The ballad of Laura Lee", 2005)

HELLDORADO : "The devil's kiss" ( idem)

Achetez les albums de Helldorado.

Partager cet article

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Norvège
commenter cet article

commentaires