Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 23:36

Anywhen est un groupe qu'on a suivi depuis ses tous débuts dans Rockomondo. Par un heureux hasard, j'étais en contact avec leur éphémère label Roligan lorsqu'est sorti leur premier album "As we know it" en 1993, un disque  d'une pop luxuriante, ambitieuse et raffinée qui tranchait déjà sur le reste des groupes suédois en vogue à cette époque (Popsicle, Wannadies, Confusions...). Suivirent "Anywhen" en 1996, les deux E.P. "Blank" et "Movie" l'année suivante, et enfin le disque qui fut à la fois le chant du cygne d'Anywhen et son chef d'oeuvre, "The Opiates" en 2001. Avant même que l'album soit fini d'enregistrer, le groupe avait explosé en plein vol. C'est le chanteur et compositeur Thomas Feiner qui se chargea de mener le projet à son terme, bossant le jour à son métier de graphiste et passant ses nuits à travailler encore et encore à cet album au lyrisme bouleversant que toute la critique s'accorde aujourd'hui à reconnaître comme un classique méconnu. Lorsqu'il s'envola à Prague pour enregistrer les cordes qui apportaient à ses morceaux leur touche finale, Thomas Feiner - de son propre aveu - se trouvait dans un état d'épuisement physique et moral presque total. Le prix à payer pour une oeuvre qui sept ans après sa sortie continue à irradier durablement ses trop rares auditeurs. Parmi ceux-ci, David Sylvian, l'ex-chanteur de Japan, qui vient de donner à "The Opiates" une deuxième chance en ré-éditant l'album sur son label Samadhisound. La version 2008 est quelque peu différente de celle de 2001. On y trouve notamment deux morceaux de Thomas Feiner ("Yonderhead" et For now") enregistrés récemment pour la bande originale d'un film allemand ("Love in thoughts"): ses premiers titres depuis Anywhen. Même s'il n'en fait plus jamais d'autres par la suite, on ne lui en voudra pas. Quand on a enregisté un album du calibre de "The Opiates", on a bien le droit de passer le restant. de ses jours à être graphiste professionnel si l'on en a envie.


THOMAS FEINER & ANYWHEN : "The Siren Songs" (extrait de "The Opiates", 2001)

En écoute exclusivement:

THOMAS FEINER & ANYWHEN : "Yonderhead" (extrait de "The Opiates, 2008)

THOMAS FEINER & ANYWHEN : "For now" (idem)

Visitez aussi la page MySpace de Thomas Feiner.

Achetez "The Opiates (revised)".

Partager cet article

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Suède
commenter cet article

commentaires

Michel Michal 10/06/2008 15:43

Superbe le
THOMAS FEINER, rien à redire...

J.P. Moya 10/06/2008 20:57


Ah ben y'a intérêt !
Manquerait plus qu'on trouve à y redire quelque chose ! ;-)