Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

28 juillet 2008 1 28 /07 /juillet /2008 23:23

La seconde journée du festival commence de manière idéale: enfin, ENFIN, je vais voir jouer Atoi ! J'étais tombé instantanément amoureux de ce quintet de Copenhague lorsque j'avais découvert leurs premières démos sur leur site internet début 2006. Je leur avais d'ailleurs aussitôt consacré une page sur ce blog. L'année dernière, le groupe avait dévoilé quelques nouveaux titres et c'était une nouvelle fois de toute beauté: des mélodies limpides et aériennes délicatement ourlées d'électronica et d'instruments acoustiques, et portées par de douces voix féminines. Aujourd'hui le site internet d'Atoi n'existe plus (et je me mords les doigts de n'avoir pas téléchargé à temps toutes les belles choses qui s'y trouvaient), leur page Last.fm reste obstinément silencieuse, idem pour celle de Mymusik.dk, et seul MySpace offre - en écoute seulement - quelques trop rares morceaux. Y aurait-il une sortie de disque imminente pour justifier cette disparition soudaine de tous les titres disponibles d'Atoi ? On l'espère, car ne voyant rien venir après toutes ces prometteuses démos on commençait à penser que le groupe allait rester à jamais au stade des espoirs non confirmés. Et pourtant ils sont là cet après-midi sur la grande scène de la Store Sal, dans line-up étendu à sept musiciens. Ce sont les deux filles qui introduisent le concert à la flûte à bec et dés le premières morceau, il semble évident que quelque chose a changé chez Atoi. L'électronique est toujours présente, mais ce sont les instruments acoustiques (banjo, violoncelle, cuivres, mélodica) qui prennent aujourd'hui  le dessus. La musique elle-même semble bien différente de celle découverte sur les démos, plus organique, plus rythmée et plus joyeuse aussi. Cette impression va se confirmer au fil des morceaux: Atoi a pris de belles couleurs chaudes sur des chansons aux mélodies évidentes où percent à présent des influences africaines ou caraïbes. Et pour inattendue qu'elle soit, cette mutation se révèle une vraie réussite: je brûle déjà d'impatience de pouvoir ré-écouter certains morceaux découverts lors de ce concert. En attendant un album toujours hypothétique pour le moment (mais déjà enregistré, tout n'est pas perdu !), il faudra se contenter des trois titres en écoute sur MySpace. Parmi ceux-ci le craquant "Once upon a time" qui résume bien en quelques minutes le nouveau son d'Atoi.

 
 (Atoi @ Store Sal, Musikhuset, 06/06/08, photo: rockomondo)

ATOI : "Army of me" (extrait, reprise de Björk, 2005)

Visitez aussi la page MySpace de Atoi.

Après Atoi, direction le VoxHall pour y voir The Late Parade, récentes recrues de l'excellent label Good Tape, qui m'avaient fait une forte impression avec leur premier EP à la fin de l'année dernière. La musique de The Late Parade est difficile à décrire. Certains la qualifieraient sans doute de progressive avec ses envolées épiques, son instrumentation ambitieuse et la voix très caractéristique et très haut perchée de leur chanteur Rune Vigil. Lorsque je l'ai entendue pour la première fois, elle m'a immédiatement évoquée une version actualisée de Pavlov's Dog, ce groupe lancé vers le milieu des années '70 par le tandem de producteurs Krugman-Pearlman. Une ré-écoute récente me fait relativiser ce jugement, mais quand même, il existe - outre les voix hors-norme de leurs chanteurs - une filiation, involontaire peut-être, mais réelle. Malheureusement le mystère si bien instauré sur disque par The Late Parade peine à se retrouver sur scène.  Privés de leurs arrangements complexes (ni l'orchestre, ni - bien sûr - l'orgue d'église ne sont là), les musiciens redeviennent un simple groupe de rock, un peu crispé, manquant cruellement du panache et de la flamboyance déployés sur l'EP. Qui plus est, ils jouent ridiculement fort dans cette salle peu profonde: une erreur rédhibitoire quand on s'adresse à un public de festivaliers qui vont s'enfiler à la suite des heures de musique et doivent préserver leurs tympans. Parti avant la fin pour cette dernière raison, j'ai depuis ré-écouté les cinq titres de The Late Parade qui m'ont tout autant impressionné que lors de leur découverte. A suivre, donc. Lorsqu'il aura trouvé le truc qui lui permettra de hisser ses concerts au niveau de ses enregistrements et de ses très beaux clips-vidéo, The Late Parade sera assurément un groupe à ne pas manquer.
 
(The Late Parade @ VoxHall, 06/06/07, photo: rockomondo)

THE LATE PARADE : "My Spies" (vidéo)

The Late Parade sur MySpace.

Partager cet article

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Spot 2008
commenter cet article

commentaires