Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

2 août 2008 6 02 /08 /août /2008 08:53
Avec No & The Maybes à Voxhall, c'est encore une découverte qui m'attend. Cela fait déjà quelque temps que j'entends parler de ce trio de Copenhague, mais je n'ai encore jamais eu l'occasion d'écouter leur musique. Il ne faut pas bien longtemps pour la définir lorsque le groupe commence à jouer: No & The Maybe's fait de la pop et de la bonne. Ici seules comptent les mélodies et les harmonies. Sur un lit de guitares ligne claire, déposez des choeurs qui font ouh ouh, haaa, et parfois même la la la, saupoudrez de claquements de mains ou de sifflotements ajoutez quelques discrètes notes de synthé : voilà la recette magique de No & The Maybes, à mi-chemin entre les 60's (les voix) et la fin des années '70 (les arrangements). Mais c'est avant tout grâce à la finesse de mélodies jamais racoleuses que tout fonctionne si bien. L'album prévu le 15 septembre (A:larm) devrait être épatant.
 
 (No and the Maybes, VoxHall, 06/06/08, photo: rockomondo)

NO AND THE MAYBES ; "Mouth" (demo)

Visitez la page MySpace de No and the Maybes.

Changement total de registre avec Snöleoparden qui se produit à présent dans le cadre chicos de Kunstbygningen. Ce Léopard des neiges est en fait un danois d'origine pakistanaise, Jonas Stampe, autrefois élève de Ravi Shankar. Il compose sa musique à partir d'improvisations en utilisant des instruments traditionnels et d'autres qu'il fabrique lui même à base d'objets de récupération. A genoux au milieu de son exotique capharnaüm, il commence par un long solo de xylophone en bambou, puis un second qu'il fait accélérer au delà du possible. Passé cette introduction, il se lance ensuite dans de longues pièces hypnotiques et répétitives qui, dans d'autres circonstances, auraient sans doute pu m'envoûter et me faire décoller. Mais ce soir, rien à faire. Je ne suis définitivement pas dans l'ètat d'esprit nécessaire pour pouvoir apprécier ce genre de musique. Comme je commence à sérieusement à m'ennuyer, je décide de revenir à des choses plus péchues en allant voir Kim & The Cinders.

SNÖLEOPARDEN : "Melissa, hvor er fuglen"

Visitez la page MySpace de Snöleoparden.
 
 (Kim Kix @ D.U.P. tent, 06/06/08, photo: rockomondo)

Lorsque j'arrive à la tente du D.U.P., leur showcase a déjà commencé et tout est déjà bondé. Je parviens néanmoins à me faufiler sur le coté, près d'un comptoir sympathique où l'on distribue à l'oeil d'excellents expressos. Kim & The Cinders, c'est le nouveau groupe formé par les frères Jeppesen, les deux Phil Defer de Powersolo, accompagnés aujourd'hui - et c'est peut-être ce qui explique aussi un auditoire aussi compact - par Howe Gelb, habitué des lieux et ami des musiciens. Si l'on en croit Yebo, le Grand Mogol du label Crunchy Frog chez qui Kim and The Cinders sortent leur premier album en août, ce projet personnel de Kim "Kix" Jeppesen est un retour aux sources du blues, de la country et du folk. Une manière aussi d'exprimer des sentiments qui n'ont pas lieu d'être dans un groupe garage et ouvertement fun comme Powersolo. Mais lors de ce showcase, le trio - Howe Gelb semble un peu en dehors du coup, assis à triturer sa guitare - a visiblement choisi la carte de l'efficacité avec des morceaux enlevés qui, malgré des problêmes de son récurrents, n'ont aucun mal faire monter la température dans le public. On a droit ainsi au très chaud "Kill kill kill" découvert sur le net, ainsi qu'à leur version réussie du "Hippie Hippie Hourra" de Jacques Dutronc, les deux bouts-de-chou de Howe Gelb viendront faire les choeurs (dommage que le micro ait été défectueux ) et pour terminer c'est Maria Timm (Maria & Metammit, Marybell Katastrophy), pieds nus et en pleine forme, qui viendra taper le duo avec Kim Jeppesen. Au final, un concert foutraque, bordélique et sympa, mais il faudra sans doute attendre l'album pour pouvoir vraiment apprécier les différences entre Kim & The Cinders et Powersolo.

Visitez la page MySpace de Kim & The Cinders.

Achetez l'album de Kim & The Cinders.

Partager cet article

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Spot 2008
commenter cet article

commentaires

lyle 06/08/2008 18:34

Je vais aller écouter No & the LMaybes ( excellent nom ! )