Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

8 août 2008 5 08 /08 /août /2008 09:08

Il est une heure du matin lorsque je rejoins Store Sal pour le concert d'Efterklang qui referme cette seconde journée de festival. J'avais déjà vu le groupe au même endroit quelques années plus tôt: mais dans des circonstances bien différentes: le concert avait eu lieu l'après-midi devant un public plutôt clairsemé. Ce soir, la grande salle du Musikhuset est bondée. A cette heure tardive, tout le public du festival semble s'y être donné rendez-vous . Sur scène un capharnaüm d'instruments en tous genres attend les huit musiciens qui font leur entrée en arborant un look campagnard années 40: pantalons d'écuyers, bretelles, chemises blanches, gilets de flanelle, casquettes pour certains. Seule exception prévisible, Anna Brønsted aux claviers qui semble à présent avoir définitivement intégré le groupe (elle vient également de sortir son premier EP sous le nom de "Our Broken Garden"). Efterklang offre je crois le cas unique d'un groupe dont je n'aime pas les albums mais que j'adore cependant voir sur scène. Ce n'est pas tant la musique qui est en cause sur les disques que la façon dont elle est arrangée, cette manie d'additionner à n'en plus finir des intervenants extérieurs (orchestres, chorales) à tel point qu'on se demande parfois: "Mais où est passé le groupe derrière tout cela ?".

(Efterklang @ Store Sal, Musikhuset, 06/06/08, photo: rockomondo)
 
Sur scène, la question ne se pose pas, le groupe est là, serein, chaleureux, très en forme malgré la longue tournée américaine qu'il vient tout juste d'achever. Débarassés de leurs ornements superflus, leurs longs morceaux-gigogne vibrent comme jamais et les musiciens, galvanisés par l'accueil qu'ils reçoivent, les poussent vers des sommets insoupçonnés. L'harmonie qui règne entre eux est presque palpable: ils se complêtent, se répondent, s'échangent leurs instruments comme s'il s'agissait d'une cérémonie, d'un rite de partage. Ce soir, rien ne peut les arrêter. On aura ainsi droit à quelques moments d'anthologie. Quand par exemple (sur "Chapter 6" si je ne me trompe) trois des musiciens viennent s'accroupir au premier plan pour une extraordinaire séquence de percussions sur la barre de cuivre qui borde la scène. Faire d'un simple élément du décor un instrument de plus au service de la musique, quelle belle idée ! Autre passage inoubliable: le groupe au grand complet qui quitte la scène avec ses instruments pour partir à la queue leu leu parader dans les allées au milieu du public. A partir de ce moment, c'est toute la Store Sal avec ses 1500 spectateurs qui va littéralement quitter la terre. C'est un peu comme à la fin de "Rencontres du Troisième Type" lorsque le vaisseau-mère décolle en projetant autour de lui une myriade de lumières multicolores. Et nous, nous sommes à l'intérieur, heureux, confiants, prêts à suivre nos hôtes où ils voudront bien nous conduire avec l'absolue certitude que rien de mal ne peut nous arriver.... Presque trois mois plus tard, je ne suis toujours pas redescendu.

EFTERKLANG : "Mirror Mirror" (live Feb. 2008, St Gallen)

EFTERKLANG : "Jojo" (live Nov. 2005, Stockholm)

Visitez la page MySpace d'Efterklang.

Achetez les disques d'Efterklang.

Partager cet article

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Spot 2008
commenter cet article

commentaires