Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

20 mars 2006 1 20 /03 /mars /2006 22:16

J'ai toujours eu un faible pour la musique psychédélique, et c'est d'ailleurs grâce à un morceau de ce style ( "Crazy Jane Talks to The Bishop" par A Full Moon In March) que j'ai commencé à m'intéresser à la musique norvégienne. Bonne pioche, car là-bas les artistes inspirés par le psychédélisme ne manquent pas à commencer par les plus célèbres, Motorpsycho, jusqu'aux plus obscurs (qui connait les pourtant excellents Kare João ?), en passant par le courant frais et naïf de l'écurie Perfect Pop, les joyaux baroques de Julian Berntzen et de Sir Haakon, ou la déclinaison plus musclée d'Amundsen et de Big Bang. Et puis il y a Dipsomaniacs, le groupe de Øyvind Holm, découverts en 1998 avec leur seconde parution "Reverb No Hollowness", et qui n'ont cessé de s'améliorer d'album en album, terminant en feu d'artifice avec les indispensables "Stethoscopic notion" (2001), leur chef d'oeuvre psychédélique, et "Praying winter" (2003), moins typé mais plus subtil, et qui contient en outre quelques unes des meilleures mélodies jamais écrites par Holm. Quelques points de repère ? Les Beatles de "Tomorrow never knows", Les Byrds de "Eight Miles high", Love sur "Alone again or", The Left Banke avec "Walk away Renee": des références qui seraient écrasantes pour beaucoup mais avec lesquelles Holm joue à armes (presque) égales. Car si le folklore (sitar, theremin, bois, cuivres et cordes) est bien là, il ne ferait pourtant pas illusion très longtemps s'il n'y avait derrière la qualité des chansons: en matière de pop là où tout commence et tout finit.

 

 (photo: Geir Mogen)


L'année dernière, Øyvind Holm a sorti un album solo intitulé "The vanishing act" (Cutwater Records) avec un coup de main de son voisin Bent Saether (Motorpsycho). En voici un extrait accompagné d'une sélection de titres des Dipsomaniacs, en attendant de découvrir un nouvel album prévu cet automne.

 

ØYVIND HOLM : "Salt mutated summer breeze" (96 kbps, extrait de "The vanishing act", 2005)

DIPSOMANIACS : "Read my mind (and tell me)" (96 kbps, extrait de "Praying winter", 2003)

DIPSOMANIACS : "Someday soon" (extrait de "Praying winter, 2001)

DIPSOMANIACS : "Me for one" (96 kbps, extrait de "Stethoscopic notion", 2001)

DIPSOMANIACS : "The water choir's drowning" (extrait de "Braid of knees', 1999)

 

Achetez les disques d'Øyvind Holm et des Dipsomaniacs. Achetez les aussi ici.

Visitez aussi le label australien des Dipsomaniacs: www.cameraobscura.com.au

Merci à Øyvind Holm. 

Partager cet article

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Norvège
commenter cet article

commentaires