Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

24 août 2008 7 24 /08 /août /2008 22:25

Beaucoup de nouveautés intéressantes lors de ce Spot 2008, mais aussi quelques-unes très désagréables. Par exemple, alors qu'on se trouve souvent devant un véritable dilemme lorsque deux ou trois bons groupes jouent à la même heure, on peut remarquer que les artistes qui se produisent à Officerpladsen - le grand chapiteau de 2000 places - sont seuls (ou presque) à jouer à ce moment. Le but serait d'attirer artificiellement les spectateurs pour ces concerts qu'on ne s'y prendrait pas autrement. Lorsque les suédois Familjen entrent en scène ce samedi à 23h00, il n'y a donc rien d'autre au programme alors que pas moins de huit groupes se disputaient l'heure précédente. Inutile de vous dire que dans ces conditions Officerpladsen est littéralement bondé. J'avais déjà vu Familjen en janvier à Eurosonic pour un concert passablement raté devant quelques pékins égarés. Ce soir évidemment, l'ambiance n'est plus la même. Est-ce que c'est meilleur pour autant ? Pas en ce qui me concerne en tout cas. Autant j'avais adoré l'electro-pop façon New Order de leur album, autant je reste froid à l'option radicalement dance-floor choisie en concert. Question de culture, sans doute: celle-ci n'a rien à voir avec la mienne. Mais je constate que le public a l'air de bien s'éclater, même quand Familjen invite une calamiteuse chanteuse qui me pousse sans regret vers la sortie. Au moins, j'arriverai à l'heure pour le concert de The Elephants avec qui j'ai choisi de refermer le festival. 

(Familjen, photo: Andreas Lindbäck, Il ne s'agit pas de Spot, mais c'est tout ce que j'ai trouvé !)

Visitez la page MySpace de Familjen.

The Elephants jouent en dehors de l'enceinte du festival, à Svalegangen, un théatre de conception récente situé dans une des rues piétonnes du centre-ville. Le premier album de ce quintet (une fille - quatre garçons) de Copenhague m'avait suffisamment séduit pour que j'en fasse le disque du mois de Rockomondo en février dernier. Il faut dire que The Elephants synthétisent à merveille trois décennies de délices pop, sautant des années '60 (Beatles, Beach Boys) aux années '80 (Prefab Sprout, Aztec Camera) pour terminer en beauté avec les années '90 (Belle & Sebastian, l'écurie Elephant Six). Avec leurs mélodies qui font mouche à tous les coups, leurs arrangements raffinés tout autant que variés, leurs délicieuses harmonies vocales, ces Elephants là ont tout pour plaire et suffisamment de délicatesse pour ne rien abimer dans le fameux magasin de porcelaine. Et si le disque laissait apparaître un soupçon de raideur dans l'exécution, sur scène, c'est tout simplement parfait. Le groupe aligne ses pépites avec une décontraction et une assurance qui font naître de larges sourires sur le visage des spectateurs. Quand aux féministes, elles apprécieront sans doute le fait que - cas extrèmement rare ! - c'est la fille du groupe, Martine Madsen qui prend tous les solos de guitare. Vraiment un concert idéal pour clore ce très grand cru de Spot.
Voilà, c'est fini... En attendant Juin 2009, on pourra toujours s'occuper utilement en partant à la découverte de tous les groupes du festival qu'on n'a pas pu voir. Il serait bien étonnant de ne pas trouver parmi eux encore quelques petites merveilles.
 
 
 (The Elephants @ Svalegangen, 07/06/08, photos: rockomondo)

THE ELEPHANTS : "5 minutes" (extrait de "The Elephants", 2007).

Visitez la page MySpace de The Elephants.

Achetez l'album de The Elephants.

Partager cet article

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Spot 2008
commenter cet article

commentaires