Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 15:08
OK, je veux bien l'admettre: je n'ai pas fait preuve d'une grande audace ni d'un esprit particulièrement défricheur en allant voir Zita Swoon en ouverture d'Eurosonic 2009. Mais bon: la concurrence n'était pas enthousiasmante, j'avais loupé - à mon grand regret - le concert qu'ils avaient donné à Reims l'an dernier, et le petit showcase délivré l'après-midi même par Stef Kamil Carlens à Plato m'avait sérieusement mis en appétit (les vidéos de ce showcase ont été ajoutées au post précédent, ne les manquez pas !)
Surprise en pénétrant dans le Grand Théatre: la scène est totalement vide ! Tous les instruments et la sonorisation ont été installés en cercle au mileu de la salle. On dirait que le groupe a décidé de conserver la configuration de la tournée "Band In A Box" et de jouer avec le public autour de lui. Sympa, mais dans un grand espace comme celui-ci, il s'agit de se trouver au plus près des musiciens si l'on veut voir quelque chose. J'ai bien calculé mon coup et je me retrouve juste à coté de Stef Kamil Carlens. A presque 40 ans, l'Anversois conserve un air étonnamment juvénile et arbore son habituelle panoplie exotique: casquette, chemise africaine, pantalon framboise, chaussures blanches laquées, gris-gris autour du cou et des poignets. Les autres paraissent à l'aise mais concentrés, tournés vers l'intérieur du cercle et se regardant de ce fait mutuellement. Par rapport à une configuration classique où le groupe domine l'audience et lui fait front, cela change complêtement les règles du jeu. Une connivence inhabituelle se crée non seulement entre les musiciens, mais aussi entre les musiciens et les spectateurs. Les frontières censées séparer le groupe du public s'effacent et les deux ne font plus qu'un. Je suis si proche de Stef Kamil Carlens que je pourrais le toucher, tandis que de l'autre côté du cercle les deux choristes me font face. Il y a des signes, des regards, des mimiques, des sourires échangés. C'est une expérience totalement différente de ce qu'on a l'habitude de vivre en concert et ça me plaît BEAUCOUP. Ceci d'autant plus que Zita Swoon se révèle ce soir au meilleur de sa forme.
 
 (Zita Swoon @ Grand Theatre, Eurosonic 15/01/09, photo: rm)

Le set commence en douceur avec "Thinking about you" ("A song about a girls") et navigue de manière inattendue dans la discographie du groupe, avec bien sûr de nombreux titres de la dernière période mais aussi quelques embardées inattendues vers des disques plus anciens (On aura même droit à "Moondance", période Moondog Junior !). Vers le milieu du set - était-ce sur "L'opaque paradis" ? -  tout s'emballe brusquement. A partir de ce moment, le concert connait un crescendo irresistible et embarque tout le monde sur un bateau ivre dont le capitaine lui-même semble ignorer les limites. Lorsqu'arrive "Hot, Hotter, Hottest" on peut comprendre de quoi il retourme sans même en connaître le titre: il fait effectivement très chaud ! Cela ne semble pas affecter Stef Kamil Carlens qui en profite pour se se lancer dans une dance zoulou comme on n'en avait pas vue depuis Johnny Clegg. Je m'autorise encore un "Everything is not the same" carrément torride (Depuis que j"écoute "Big Blueville", j'imaginais ce qu'un titre de cet acabit pouvait donner en live: c'est encore mieux que ce que je pensais ! ) et je quitte malgré moi la salle au début du dernier morceau de façon à trouver une place à l'étage pour le concert de Russian Red.

Partager cet article

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Eurosonic 2009
commenter cet article

commentaires

InFolio 03/03/2009 20:37

Le petit Big Blueville de la famille Zita Swoon a désormais trouvé refuge sur mes étagères. L'écoute m'a confirmé que ce n'était pas un mauvais achat ! loin de là. Bah, quand on aime une voix comme Tom Waits et qu'on entend celle là, on a juste envie de lui faire aussi une place dans ses oreilles. Bon, par contre l'autre jour, au bout d'une bonne dizaine d'articles lus avec des liens cliquables, j'avais envie d'acheter les CDs de 5 groupes, alors, j'ai préféré m'arrêter avant de trop céder à mes envies. Un Zita Swoon et un Jean Parlette. Je suis restée raisonnable... :) Merci pour ces belles découvertes musicales.

J.P. Moya 08/03/2009 10:00


Merci à toi.
Si ça donne envie, tant mieux, c'est justement fait pour ça. Je te souhaite tout plein de belles découvertes musicales (ici ou ailleurs)...
A bientôt..