Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 00:16
Comme s'il n'y avait déjà pas assez de lieux de concerts au centre de Groningen, un Magic Mirror a été dressé sur la Grote Markt, et c'est là que jouent Billie The Vision & The Dancers. Voilà un groupe que j'adore, et pas seulement parce qu'ils mettent tous leurs albums en téléchargement gratuit sur leur site internet, ou que leur label-maison s'appelle "Love Will Pay The Bills". Ce qui est certes sympathique mais ne suffirait sans doute pas si la musique de ces suédois n'était pas si bonne. Avec leurs petites chroniques de la vie quotidienne et leurs personnages récurrents auxquels on s'attache comme à des amis, les chansons de Billie The Vision vont droit au coeur.  Musicalement, c'est un concentré de tout ce qu'on aime dans la pop suédoises, refrains entrainants, choeurs malicieux, échappées de trompette et flons-flons d'accordéon, et au milieu de tout ça quelques moments - de plus en plus fréquents récemmment - de douce mélancolie. Parce que la vie est comme ça: avec du soleil et des ombres. Sur scène, les musiciens sont tels que je me les était imaginé: de vrais saltimbanques ! Le plus étonnant est sans doute le chanteur en petit haut à dentelles, jupe serrée et bas noirs. Derrière lui, une troupe hétéroclite d'hidalgos d'opérette, de fausses bourges, de latin-lovers à 2 balles et de danseuses gipsy, le tout avec un petit côté "Bande à Basile" à la fois naïf et charmant. On s'attendrait presque à voir surgir un cracheur de feu ou un avaleur de sabre. Les huit musiciens commencent par former un cercle en se tenant par les épaules sur un coin de la scène.  Après quelques secondes d'un mystérieux conciliabule, hop, c'est parti ! Qui connait les albums de Billie The Vision and The Dancers sait à quel point leurs chansons peuvent être contagieuses et addictives. Je ne me souviens plus exactement quelles sont celles que le groupe  joué ce soir-là. Ce dont je me souviens, c'est qu'elles allumaient des petites lumières dans les yeux des spectateurs au fur et à mesure que s'élargissaient leurs sourires. Il y avait un garçon qui dansait avec grâce, une main sur la tête, des filles aux joues roses qui connaissaient par coeur les paroles des chansons, un type bourré qui me demandait: "Mais c'est QUI enfin ce groupe ???" et devant nous Billie The Vision et les Dancers qui donnaient tout ce qu'ils pouvaient donner. Des personnes GENEREUSES ! Alors qu'importe si la fille à la trompette faisait ce qu'elle pouvait plutôt que ce qu'elle voulait, si le son était moins clair que ce que l'on aurait pu espérer, si l'on se prenait régulièrement la lumière des projecteurs dans les yeux. L'important était d'être là, d'avoir enfin devant soi les créateurs de ces chansons si souvent écoutées, ou bien de les découvrir pour ne plus jamais les oublier. Billie The Vision & The Dancers. L'un des rares groupes actuels capable de faire de moi un fan.

 
 (Billie The Vision & The Dancers @ Magic Mirrors, 12/01/09, photo: rm)


BILLIE THE VISION & THE DANCERS : "Lily from the Middleway Street" ("I used to wander these streets", 2008)

BILLIE THE VISION & THE DANCERS : "Damaging this apartment" ("Where the ocean meets my hand", 2007)

BILLIE THE VISION & THE DANCERS : "A man from Argentina" ("The world according to Pablo", 2005)

BILLIE THE VISION & THE DANCERS : "Good and bad" ("I was so unpopular at school...", 2004)

On peut télécharger gratuitement les quatre albums de Billie The Vision & The Dancers sur leur site internet: www.billiethevision.com

Visitez aussi leur page MySpace.

Commandez les albums de Billie The Vision & The Dancers.

Partager cet article

Repost 0
Published by J.P. Moya
commenter cet article

commentaires