Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

2 mars 2007 5 02 /03 /mars /2007 22:26

Je ne crois pas avoir jamais connu de groupe qui se fasse connaitre avec une série de disques aussi réussis que les trois premiers EP's de Moi Caprice (Daisies, Summerfool, Artboy meets artgirl). Tout y était parfait, depuis les chansons, pures merveilles de pop fondante, jusqu'à l'artwork - déclinaison d'un même thème en trois épisodes - signé par la très talentueuse (et très belle) Nina Beier, en passant par les vidéo-clips fauchés mais à l'inventivité débordante de la même Nina. Le genre d'objets-plaisir auxquels on réserve une place à part dans sa discothèque, et dont on sait dés le début qu'on ne s'en séparera jamais. Le premier album "Once upon a time in the North" (2003) n'était pas mal non plus, pour peu qu'on oublie l'emballage, bien moins réussi que ceux des EP's, et qu'on ferme les yeux sur le fait que la moitié des morceaux - les meilleurs - provenaient des disques précédents. Mais il y avait de jolis moments en ouverture ("The only happy boy in Copenhagen") et en fermeture ("Berceuse") de l'album, sans oublier un épique "Girls in the trees" de près de dix minutes et qui semblait en durer deux fois moins. Tout allait donc pour le mieux jusqu'à ce qu'arrive le second album "You can't say no forever" (2005). Et là, déception: pochette loupée (genre Guy Pellaert dans un mauvais jour), inspiration en berne hormis quelques rares pépites ("My Girl You blush" "Tonight might prove to be your only chance" et le single "To the lighthouse") et surtout un gros son synthétique et boursouflé façon Duran-Duran, bien loin de la délicatesse raffinée du premier album. Ouch !

 (photo: Amira Fritz)

Du coup, c'est avec une légitime suspicion qu'on attendait le disque suivant. On avait tort. Bien que Moi Caprice ait semble-t-il décidé de conserver le son early-80's de son second opus, la production de l'anglais Jeff Knowler (Blur, Super Furry Animals, Lamb) affiche une classe et une élégance qu'était loin d'avoir celle de son prédécesseur. Et surtout, le groupe s'est décidé cette fois-ci à écrire de vraies chansons, dans le style romantique exacerbé qui leur est habituel (les filles ADORENT Moi Caprice), et qui - c'est bon signe - se bonifient d'écoute en écoute. Ajoutez un joli titre ("The art of kissing properly"), un visuel réussi (des manèges forains abandonnés recouverts de mousse et de végétation), et vous obtiendrez un disque - et un groupe - digne des plus chaleureuses recommandations. Moi Caprice se prépare actuellement à entamer sa première tournée aux Etats-Unis. N'attendez pas que les américains les découvrent pour vous y intéresser.

MOI CAPRICE : "For once in your life, try to fight for something you believe in" (extrait de "The art of kissing properly", 2006)

MOI CAPRICE : "I hate the place but I go there to see you" (idem)

MOI CAPRICE : "The town and the city" (idem)

"I hate the place..." est emprunté à "LittleeLPees" et "The town..." à "The line of best fit", avec mes remerciements.

Visitez la page MySpace de Moi Caprice.

Achetez les disques de Moi Caprice (les trois premiers EP's sont toujours disponibles: indispensable !).

Partager cet article

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Danemark
commenter cet article

commentaires

Jean-Philippe 17/05/2008 11:55

Bonjour Jean-Pierre,Le dernier album de MOI CAPRICE va paraître en France le 7 juillet (ditribution Rue Stendhal), je suis leur attaché de presse. Il a été envoyé à la radio pour prog, je compte bien entendu sur toi pour le défendre auprès de tes collègues ! Pour info Mickael Moller sera en France le 2 juin pour des interviews, dis moi si tu veux un phoner à cette occasion.JP