Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

3 juillet 2007 2 03 /07 /juillet /2007 16:15

Allez un petit détour vite fait par la tente des labels, histoire de mettre la main sur quelques CD-samplers gratuits tant qu'il en reste encore. Tiens, qui traine par là ? Ne serait-ce pas Yebo, Grand Ordonnateur en titre du label Crunchy Frog ? Rien d'étonnant à cela, car ce sont justement ses poulains de Wolfkin qui s'apprêtent à se produire en showcase sur la scène du DUP, l'association qui réunit les meilleurs labels indépendants danois. J'avais déjà vu Wolfkin l'année dernière et c'était la première fois qu'un groupe Crunchy Frog ne m'avait pas totalement convaincu. Mais depuis, leur premier album "Brand new pants" s'était vite imposée comme une petite merveille d'Euro-pop stylée, au point de devenir l'un des disques les plus diffusés dans Rockomondo ces derniers mois. J'avais donc toutes les raisons d'être heureux de les revoir, sauf que les conditions pour le moins spatiates de ce showcase augmentées d'incessants problêmes techniques ont rendu ces retrouvailles un peu moins réussies qu'elles auraient dû l'être. Pas de chance. Il faudra que je revoie un jour Wolfkin lors d'un VRAI concert, à présent que je connais et que j'apprécie leur répertoire.

 (Wolfkin @ DUP stage, 01/06/07, photo: rockomondo) 

Tout ça m'a fait rater les premiers morceaux de The Kissaway Trail, quelques dizaines de mêtres plus loin, sous la grande tente d'Officerspladsen. Lorsque j'arrive, une foule compacte se presse déjà devant la scène avec, dans les premiers rangs, une moyenne d'âge qui chute de façon spectaculaire et des éléments masculins plutôt rares. Le groupe a semble-t-il tiré un certain prestige de sa signature sur le label anglais Bella Union et de la distribution internationale de l'album qui porte son nom. Il est vrai qu'on pouvait y constater de notables progrès depuis leurs débuts il y a deux ans sous le nom de Isles. Néanmoins, The Kissaway Trail (l'album) ne tenait pas tout à fait les promesses de son excellent premier single, "Smother + Evil = Hurt" et s'égarait souvent dans l'emphase et la grandiloquence. Sur scène, c'est pire encore: Le manque de charisme des musiciens - on croirait voir un groupe de lycée - contraste cruellement avec les hautes ambitions affichées de leur musique. Ces hymnes héroiques devraient nous soulever de terre, ils nous laissent indifférents. Malgré tout, quelques morceaux bien supérieurs aux autres (le déjà cité "Smother + Evil", "Sometimes I'm always black") laissent deviner que The Kissaway Trail pourrait se montrer capable de beaucoup mieux. Mais il leur faudra encore beaucoup travailler avant d'espérer égaler Mew ou Arcade Fire, les deux modèles qu'ils ont visiblement en ligne de mire.

 (The Kissaway Trail @ Officerspladsen, 01/06/07, photo: rockomondo)

Une chronique en francais de l'album de Wolfkin "Brand new pants" .

A ré-écouter:

WOLFKIN : "These are illusions" (extrait de "Brand new pants")

THE KISSAWAY TRAIL : "Smother + Evil = Hurt" (extrait de "The Kissaway Trail")

Partager cet article

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Spot 2007
commenter cet article

commentaires