Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 21:43

Quelques mois seulement après la sortie de leur mini-lp "Under giant trees", revoici déjà les danois d'Efterklang, avec cette fois un véritable album - leur second - intitulé "Parades" (sortie le 15 octobre, Rumraket / The Leaf Label). J'aime beaucoup la musique d'Efterklang, mais j'ai toujours eu du mal à accrocher à leurs disques. Il faut dire que le groupe a une fâcheuse tendance à surcharger des compositions qui ne demanderaient pourtant qu'à décoller en les alourdissant d'apports extérieurs pas toujours bienvenus. Je me souviens par exemple des choeurs d'enfants sur leur premier album "Tripper" (2004), sorti malencontreusement au moment même où le film "Les Choristes" cartonnait dans les salles. Les morceaux installaient graduellement leur atmosphère prenante, on commençait à planer très haut, et vlan ! voilà qu'un blondinet pré-pubère poussait soudain de la voix, faisant naître immanquablement devant vous l'image de Gérard Jugnot en gilet tricoté et battant la mesure. Très efficace pour vous faire redescendre illico ! Le nouvel album ne déroge pas à cette règle du toujours plus: quatuor à cordes, section de cuivres et pas moins de trois chorales différentes, ce sont plus de trente musiciens qui viennent s'ajouter au noyau originel d'Efterklang sur les onze morceaux de ce nouvel album. Pour un rêveur "Lungs blowing like bubbles" ou un passionnant "Frida found a friend", il faut aussi accepter les bourratifs "Caravan" ou "Maison de reflexion", morceaux où le groupe disparait littéralement derrière ses trop nombreux invités.

 (photo Nan Na Hyass)

Finalement, c'est encore en public que les musiciens d'Efterklang livrent le meilleur d'eux même. Leur exemplaire concert à Spot en 2005 reste l'un de mes souvenirs les plus marquants de ce festival pourtant haut de gamme. Réduit à sa plus simple expression (huit personnes sur scène quand même !) le groupe se trouve bien obligé de délivrer une version épurée de ses morceaux, révèlant alors pleinement la force de sentiments et d'émotions que les enregistrements ne font qu'effleurer. Aucun tape à l'oeil sur scène, les musiciens arborent un look d'étudiants sages et l'attitude studieuse d'artisans concentrés sur leur travail: seule ici compte la musique. Et pourtant, il y a bel et bien du spectacle - même s'il est involontaire - car les musiciens d'Efterklang n'occupent sur scène ni une place, ni une fonction clairement définie. Un même morceau peut les voir ainsi changer d'instruments quatre où cinq fois. On assiste alors à une curieuse chorégraphie qui les fait arpenter la scène d'un côté ou de l'autre, se croiser, échanger leurs places en un étonnant jeu de chaises musicales.

L'occasion d'assister à l'un de ces moments privilégiés vous sera bientôt donnée si vous habitez la région parisienne. Efterkang se produira en effet le mercredi 17 octobre au Divan du Monde pour un concert exceptionnel (dans tous les sens du terme). Et un bonheur n'arrivant jamais seul, Le Divan du Monde et Rockomondo s'associent pour vous offrir 10 (DIX !) places pour ce concert. Pour les gagner, rien de plus simple: il suffit de laisser un commentaire à ce post en écrivant en 2-3 lignes ce qu'Efterklang vous inspire. Vous pouvez gagner au choix une ou deux place, si vous voulez venir avec un(e) ami(e). Merci de ne réclamer que le nombre de places qui vous sera réellement utile, et de ne pas participer si vous n'avez pas vraiment l'intention d'assister au concert. Et surtout n'oubliez pas de laisser un moyen de vous contacter.

EFTERKLANG : "Cutting ice to snow" (extrait de "Parades", 2007)

EFTERKLANG : "Mirador" (idem)

Visitez aussi leur page MySpace.

Achetez "Parades".

Merci au Divan du Monde et à Lollypop Communication.

Partager cet article

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Danemark
commenter cet article

commentaires

ostraf 17/10/2007 12:50

Curieux d\\\'entendre ce que cela peux donner en live cette formation à huit musiciens!
OStraf
xxxx
moonmusick@free.fr

indieboytraqueur 10/10/2007 22:14

Bon bah, j\\\'ai relayé l\\\'info sur mon Blog suite à ton mail mais bon, ça a pas l\\\'air de marcher + :-(
Alors si il te reste des places, j\\\'en veux bien une aussi, ce sera l\\\'occasion de découvrir, sinon je ferais pas l\\\'effort d\\\'y aller je crois. Pour moi, Efterklang est resté qq chose de très obscur jusqu\\\'à ce concours : j\\\'ai jamais trouvé d\\\'accroche à leur musique, l\\\'envie d\\\'aller + loin. J\\\'imaginais un groupe d\\\'Ambient/Post-Rock assez ennuyeux et sans véritable personnalité sonore, un truc chiant quoi! (pour reprendre le terme de Lyle). Mais comme tu dis que c\\\'est en public qu\\\'ils livrent le meilleur d\\\'eux même, ben ça me donne envie, c\\\'est l\\\'occasion ou jamais de découvrir leur univers musical et pourquoi pas, de les aimer ensuite. Et puis j\\\'ai regardé leurs vidéos sur MySpace, et j\\\'ai particulièrement aimé la chanson du clip \\\"SWARMING\\\" (2005), ça ressemble à Sigur Ros, alors je veux bien une place. Tu as mon adresse J-P ;-) Merci pour ce concours et merci au Divan du Monde

lyle 07/10/2007 17:31

J'ai découvert Efterklang par hasard, en regardant les chroniques d'album sur mon site préféré. Le nom ne me disait rien et n'était guère engageant. J'imaginais un groupe de Math-Rock obtus et chiant. Le lendemain, j'achetais 'tripper' et 'under giant trees' et ne fut pas déçu.
Pour moi, Efterklang réussit à faire tout ce que Sigur Ros n'arrive plus à faire depuis longtemps : évoquer des paysages, des impressions, des émotions. Ecrire une musique complexe qui semble tellement simple. Me faire croire que c'est dans le froid qu'on a le plus chaud.
Je n'avais pas acheté ma place pour ce concert car j'avais peur qu'il soit annulé comme celui d'Audrey ( et qu'il est désagréable d'aller faire la queue pour quémander un remboursement... ), alors je serais heureux de gagner une place !

J.P. Moya 07/10/2007 19:37

Hé Lyle,
Pas trouvé le moyen de te contacter sur ton blog.
Envoie-moi ton véritable nom à rockomondo (at) hotmail.com, que je puisse te faire mettre sur liste...