Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

4 septembre 2005 7 04 /09 /septembre /2005 00:00

Lars Kjaer Dideriksen est un journaliste indépendant Danois. On lui doit entre autres un excellent site d'information sur la nouvelle scène rock danoise ( Supertanker ), également le meilleur site actuellement en ligne concernant Under Byen, et enfin un très intéressant livre-disque sur les groupes et labels d' Aarhus, la ville dont il est originaire. Mais personnellement, je lui dois encore beaucoup plus : la découverte de Tys Tys.

C'était sur une compilation que Lars Dideriksen m'avait concocté pour me faire découvrir les nouveaux groupes locaux. Et là, au milieu, il y avait cette chose, cet ovni, cette musique jamais entendue. Ca commencait par une voix de fille a capella sur un thème musical plutôt jazzy, puis entraient un piano et des cuivres et là tout devenait très très étrange, un peu comme si l'on entendait l'Art Ensemble de Chicago accompagnant Brigitte Fontaine sur " Comme à la radio" mais passé A L'ENVERS. A un moment, la fille cessait de chanter, le piano prenait la première place, malmené par un émule de Cecil Taylor. Et puis soudain tout s'arrétait, la fille revenait pour une sorte de comptine guillerette accompagnée d'un xylophone avant un final apaisé qui reprenait le thême d'ouverture. Mais qu'est-ce que c'était donc que ce truc ??!

Longtemps il m'a été impossible d'en savoir plus sur Tys Tys ( prononcez Tuss Tuss) puisque tel était le nom collectif des musiciens qui avaient enregistré ce morceau. Pas de site internet, impossibilité de trouver leur disque, tout juste pouvait-on apprendre que le groupe, un quartet mené par la chanteuse Maria Laurette Friis, s'était déjà produit en France à Grenoble pour un festival de jazz, ainsi qu'au Midem de Cannes

C'est le 10eme festival Spot à Aarhus qui me permit enfin de les voir sur scène, pour une prestation trés jazzy, proche souvent des groupes ECM, me laissant encore plus désorienté face à ce groupe décidément inclassable.

   

Depuis Tys Tys a sorti l'année dernière un extraordinaire second album " Go get some" ( Loretta Records), que depuis peu de temps - et c'est un évènement - on peut se procurer en France. On y retrouve ce mélange inclassable de jazz, de pop, de cabaret, de musiques de traverse qui font le style bien particulier de Tys Tys, sorte de mélange improbable entre Hanne Hukkeberg, Robert Wyatt et Albert Marcoeur. Ecoutez en particulier le titre 7, " Supermarket" pour prendre la mesure des idées bizarroïdes qui se baladent à l'intérieur de la tête rousse de Maria Laurette Friis. Mais c'est bien tout l'album qui est formidable, et comme s'exclamait un critique italien en guise de conclusion à sa chronique : " C' é del magico, in Danimarca !"

Aucun MP3, aucun titre complet de Tys Tys n'est malheureusement disponible pour le moment sur la toile. Vous pouvez profiter d' 1 minute trente de " Busses" le titre d'ouverture du dernier album ICI, et sur Soulseduction, vous pouvez écouter des extraits de 45 secondes de tous les morceaux de " Go get some" enchainés les uns aux autres, ce que je vous conseille de faire.

Le site de Tys Tys se contente pour le moment de donner quelques dates dépassées de concerts. Le groupe figure également sur le site du collectif de musiciens de jazz auquel il est affilié www.ilkmusic.com

Enfin et surtout achetez l'album de Tys Tys, c'est ICI que ça se passe

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre Moya - dans Danemark
commenter cet article

commentaires