Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 17:49
Je me doutais bien que la municipalité de Groningen n'avait pas fait bâtir un Opéra depuis ma dernière venue un an plus tôt, mais tout de même..., je n'avais pas imaginé que derrière cette appellation ronflante "De Opera" se cachait en fait un méchant chapiteau planté au milieu d'un terrain vague et traversé de courants d'air ! Le genre de nouveauté dont Eurosonic aurait pu se passer, d'autant plus que - fait exceptionnel dans ce festival ultra-minuté - l'installation des groupes se déroulait dans un chaos indescriptible entrainant de ce fait un joli retard. Dommage pour Admiral Freebee, le groupe du belge Tom van Laere, qui allait subir les conséquences de cette organisation défaillante. Apparu en 2003, Admiral Freebee pratique un rock d'inspiration américaine dans la grande tradition d'artistes comme Dylan, Springsteen, Neil Young ou Tom Petty: rien de particulièment avant-gardiste donc, mais un solide classicisme que l'artiste anversois défend avec un rare talent et beaucoup de panache.

AdmiralFreebee2-Web
(Admiral Freebee live at De Opera, Groningen 14/01/10, photo: rockomondo)

A quelques semaines de la sortie de son quatrième album, "The honey and the knife", le groupe annonce sa couleur pour 2010: un rouge électrique ! Si le single "Always on the run" affiche une mélodie tubesque à souhait, à mi-chemin entre Bowie et les Stones des années 80, le reste s'annonce tendu et méchant, au diapason du chant inhabituellement rocailleux d'un van Laer gargarisé aux tessons de bouteille. Les chansons - encore inconnues quelques secondes plus tôt - s'imposent dés la première écoute, catapultées par un groupe à la cohésion irréprochable et d'ébouriffantes parties de guitare. Tout cela était déjà bien excitant, mais l'intervention des organisateurs venus demander à van Laere de mettre fin prématurément à son set achève de mettre le feu aux poudres. Furieux, le barbu se lance alors dans un dernier morceau en forme de baroud d'honneur, un hallali sanglant à l'issue duquel on le retrouve presque nu, fumant et titubant, et nous carrément sonnés et se demandant ce qui venait de se passer ! Si l'on se posait la question de savoir pourquoi le concert d'Admiral Freebee prévu le 4 avril prochain à l'Ancienne Belgique de Bruxelles affichait déjà complet, on venait d'avoir la réponse !


www.myspace.com/admiralfreebee1

Partager cet article

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Eurosonic 2010
commenter cet article

commentaires

MARTIN 28/04/2011 17:48







J.P. Moya 30/03/2014 11:15



Un commentaire qui ne dit rien ?
Merci quand même d'être venu, Martin.