Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 18:10
C'est sous la neige que Groningen accueille cette année des festivaliers qui n'ont jamais été aussi nombreux. Une première dans l'histoire du festival: les 12000 billets mis en vente se sont arrachés en moins d'une journée ! Ajoutez à ces spectateurs payants quelques 2800 professionnels (programmateurs de salles et de festivals, agences, tourneurs, journalistes, etc...) pour avoir au moins une certitude: les concerts n'auront pas lieu devant des salles vides.

Snowy Groningen

Petit rappel du déroulement des opérations: le jeudi et le vendredi soir, c'est Eurosonic, programmation internationale dans une bonne vingtaine de salles du centre ville (la plupart équipées de deux scènes). Le samedi soir, c'est Noorderslag, affiche exclusivement néerlandaise dans les différentes salles du Palais des Congrès local, l'Oosterport. En fait, avant même l'ouverture officielle du festival, on peut déjà faire le plein de musique live avec les showcases programmés dés le jeudi après-midi chez Plato, le disquaire indé du coin. Beaucoup de Belges sur la mezzanine du magasin ce jour là, à commencer par ceux de Tommigun. J'espérais beaucoup de cette nouvelle formation dont certains musiciens officient habituellement dans trois des meilleurs groupes belges du moment: Rumplestitchkin, Kawada et Thou. Malheureusement, la musique de Tommigun, pour être agréable, n'en manque pas moins sérieusement d'originalité. Trop sage, trop lisse, trop formatée, on ne retrouve ici ni  la fantaisie et l'invention de Thou et de Rumplestitchkin, ni les somptueuses mélodies de Kawada. Reste un hybride pas déplaisant - surtout lorsque ça s'énerve un peu - mais tout de même un peu décevant par rapport à ce qu'on pouvait en attendre.
Bonne nouvelle pour la seule fille d'Isbells, elle a échappé à l'épidémie de calvitie galopante qui semble avoir frappé ses trois compagnons. Heureusement, la force du groupe ne réside pas dans ses cheveux, mais bien plutôt dans ses mélodies délicatement ourlées, son instrumentation cristalline et ses choeurs aériens. Ces quatre-là arrivent à tirer le meilleur d'un genre -  folk en l'occurence - pourtant rebattu ces dernières années et leur premier album, à la hauteur de cette belle prestation scénique, mérite largement les louanges dont il est l'objet. A découvrir d'urgence.



On sera moins enthousiaste pour ce autre groupe de Louvain qu'est Customs. Look impeccable (brushings et costars gris portés sur cols roulés rouges) mais musique déjà mille fois entendue - et en mieux - chez Interpol et Editors, pour ne citer qu'eux. Si l'on ajoute à cela un consternant manque de présence scénique, on se demande quelle est au juste l'utilité de ces caricatures post-punk.

www.myspace.com/tommigunmusic

www.myspace.com/theisbells

www.myspace.com/customstheband

Partager cet article

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Eurosonic 2010
commenter cet article

commentaires