Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 09:27

Mirel Wagner va droit à l'essentiel: une guitare, une voix, des chansons. A 23 ans, cette finlandaise d'origine éthiopienne vient de sortir un album qui surprend par sa radicalité. On avait perdu l'habitude d'un tel parti-pris de dépouillement, de lenteur, de refus de tout artifice qui font que certains comparent déjà la jeune artiste au Léonard Cohen des débuts. Mais la voix, vibrante - j'allais écrire "vrillante" tant elle vous cloue sur place - renvoie à quelque chose de beaucoup plus ancien, aux origines du blues, aux souffrances primitives du peuple noir. C'est en apnée qu'on écoute ces neuf chansons - la première, "To the bone" fait figure de manifeste - qui culminent avec "No Death", histoire d'amour gothique par-delà la mort que n'auraient pas renié Baudelaire ni Edgar Allan Poe. Mirel Wagner est là pour rester. Elle sera à Paris en showcase le 16 décembre et au festival Eurosonic (NL) début janvier.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Finlande
commenter cet article

commentaires