Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

24 décembre 2006 7 24 /12 /décembre /2006 17:59

Il fallait une chanson qui s'accorde à ce drôle de Noël noyé dans la brouillard. Et c'est l'islandais Stafraenn Hàkon (alias Olaphur Josephson) qui s'y colle, en habillant la vieille scie de George Michael d'écharpes de brume.

STAFFRAEN HAKON : "Last Christmas"

Le nouvel album de Stafraenn Hàkon, "Gummi", sortira au printemps prochain. Pour la première fois, ce sera un album chanté, avec les danois Efterklang et les néerlandais At The Close Of Everyday en invités.

Achetez les disques de Staffraen Hàkon.

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Islande
commenter cet article
23 décembre 2006 6 23 /12 /décembre /2006 19:29

Guadalajara: un joli nom pour s'entrainer à prononcer correctement l'espagnol, avec son "j" guttural suivi aussitôt d'un "r" roulé. C'est de Guadalajara, Mexique, que nous arrive Carrie, alias Laura Becerra. Lorsqu'elle a commencé à faire de la musique au début des années 2000, c'était tout d'abord dans un registre strictement folk, accompagnée de sa seule guitare en bois. Mais l'écoute d'artistes tels que Tujiro Noriko, Lali Puna ou Isolée a donné à la jeune mexicaine l'idée de saupoudrer d'un peu d'électronique ses chansons graciles. Et c'est tant mieux. Car contrairement à l'héroine tourmentée de Stephen King, cette Carrie-là s'épanouit dans la grâce et la sérénité. On prend un plaisir voluptueux à se laisser porter par cette musique aérienne et ludique où les notes flottent sur des petits nuages, soutenant une voix au parfum de bonbon acidulé  Après avoir essaimé ses morceaux sur d'innombrables compilations, Carrie a enregistré l'année dernière son premier album "Honey blue star", sorti simultanément au Mexique (Static) et en Espagne (Dear Stereofan) et un peu plus tard aux Etats-Unis (Darla). 

 (photo: Karine Villalobos)

CARRIE : "Cat power" (extrait de "Honey blue star", 2005)

CARRIE : "Sounds like display" (idem)

CARRIE : "Ass-fi" (extrait 2'00", idem)

CARRIE : "I sabotage" (fichier MySpace, cliquez une fois à gauche pour télécharger)

CARRIE : "The end" (fichier MySpace, cliquez une fois à gauche pour télécharger)

Achetez l'album de Carrie.

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Mexique
commenter cet article
22 décembre 2006 5 22 /12 /décembre /2006 23:01

La chanson de Noël du jour nous est offerte par les Suédois de The Carny, des récidivistes en la matière puisqu'ils nous avaient déjà fait le coup l'année dernière avec "This Christmas (I'll be staying here with you)". Comme cette fois-ci le morceau s'appelle "This Christmas (If you come back)", on imagine qu'il a du se passer des choses entre temps. Peut-être saura-t-on quoi en écoutant le dernier E.P. du combo "Baby blue", sorti en octobre dernier, et disponible librement sur le site du groupe comme tout le reste de leur discographie. The Carny est un groupe généreux.

THE CARNY : "This Christmas (if you come back) "

THE CARNY : "Baby Blue E.P. " (à télécharger sur le site du groupe sous forme de fichier zippé)

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Suède
commenter cet article
21 décembre 2006 4 21 /12 /décembre /2006 00:06

Ca devrait donner ça si rien ne change entre remps: Sergeant Petter (N): "Gone in a second", Hello Saferide (S): "San Francisco", El Perro Del Mar: "Dog", El Pino & The Volonteers (NL): "Goodbye Mary", King Me (NL): "Pretty girls", Johan (NL): "Out of reach", Ghost Trucker (NL): "I've got the strangest thoughts", Sr. Chinarro (E): "Esplendor en la hierba", Fantasma #3 (E): "Aguafiestas", Standstill (E): "Victor San Juan", Album of the month: Ulpa (IS):"Girl", Merry November (N): "Morning's gone", Rocket To The Sky (N): "They are the bastards", House Of Hiss (GB-N): "Slab city", Retromondo 2001: The Loosegoats (S): "Search", Retromondo 1996: CMX (FIN): "Aamutähti", Spot on... Eurosonic/ Noorderslag 2007 feat. The Je Ne Sais Quoi (S): "The real future blues", Green Hornet (NL): "Like I want to", zZz (NL): "Lalala", Oh No Ono (DK): "The shock of the real", Peter Bjorn & John (S): "Young folks", Islaja (FIN): "Allot ja äänet", Julie's Haircut (I):"The power of psychic revenge", The Broken Beats (DK): "Someday", Das Pop (B): "The machine", Coparck (NL): "Surfin' on a rainbow", Alamo Race Track (NL): "On the beach", English/american pick of the day: Five O'Clock Heroes (GB-USA): "In control".

Ecoutez Rockomondo on line à partir de 21h00 en cliquant ici. (Winamp ou Macamp requis. Il paraît que ça marche aussi avec Media Player Classic dixit Indie Boy). 

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans rockomondo
commenter cet article
19 décembre 2006 2 19 /12 /décembre /2006 23:58

C'est au talent de défricheur du label hollandais Transformed Dreams qu'on doit la découverte de Green Hornet. Après quelques singles confidentiels, le trio de Groningen y publie en 2000 son premier album à 50 % instrumental "Going down", mélange explosif de rock n'roll et de soul, de tradition sixties et d'énergie contemporaine, le tout soutenu par les sonorités d'un vieil orgue vintage. Un peu comme si Booker T. & the MG's étaient de retour après un passage dans la grande marmite punk. Quand la formule est bonne - et elle l'est, surtout sur scène où Green Hornet a acquis au fil des années une sérieuse réputation - pourquoi en changer ? Six ans plus tard, l'orgue est toujours là, même s'il se fait plus rare, et les morceaux chantés ont pris le pas sur les instrumentaux. Mais l'énergie sauvage des débuts est toujours intacte et Green Hornet n'a jamais été meilleur. La preuve, ils viennent de signer sur Excelsior - l'Olympe en matière de labels indépendants hollandais - où l'on n'a pas la réputation de donner dans le médiocre. C'est là que leur nouvel album "So much to give" sortira en janvier prochain.

GREEN HORNET : "Get it going on" (extrait de "Going down", 2000)

GREEN HORNET : "Got a life" (extrait de "Soulscum", 2003)

GREEN HORNET : "Right hand" (idem)

GREEN HORNET : "Feed on love" (idem)

GREEN HORNET : "Get locked" (idem)

Green Hornet a servi de backing band à André Williams, le légendaire créateur de "Jail bait" lors de sa dernière tournée européenne. En voici un échantillon:

ANDRE WILLIAMS & GREEN HORNET : "I wanna be your favorite pair of pajamas" (live)

D'autres titres en écoute sur le site internet de Green Hornet, ainsi que sur leur page MySpace.

Achetez le premier album de Green Hornet. Achetez "Soulscum".

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Pays-Bas
commenter cet article
18 décembre 2006 1 18 /12 /décembre /2006 20:43

Je ne sais pas trop que penser d'Alice Rose. Il faut dire que cette danoise installée à Cologne, qui se présente elle-même comme "Singer, performer, songwriter", fait tout pour brouiller les pistes. Ses photos de presse nous la présentent grimée et déguisée, un jour cow-girl, un autre femme fatale, le troisième fille de la campagne aux joues roses, à la manière de Cindy Sherman dans ses autoportaits. Et en matière de musique, il en va de même: trip-hop, électro-gothique, musique expérimentale, ou lo-fi folk joué sur des instruments jouets, Alice Rose touche à tout, suivant son humeur, son environnement, ou les réactions de son public. Au risque de séduire l'auditeur un moment pour mieux le décourager ensuite. Personnellement son trip-hop m'ennuie - on a déjà entendu tellement mieux en la matière - et je reste froid à ses sombres ballades synthétiques. Mais qu'elle sorte son accordéon Toys R-Us et son mini-xylophone pour inventer d'improbables chansons de marin, ou bien qu'elle bâtisse d'étranges et minimales constructions sonores, et je tends l'oreille. Alice Rose sera au prochain festival Eurosonic, ce qui aurait été l'occasion idéale de s'en faire une idée plus précise. Mais au moment précis où elle se produira sur scène, je serai en train de perdre quelques hectolitres de sueur au rock n'roll bien sauvage de Green Hornet. Déjà deux fois que je les loupe, impossible de ne pas y être. Tant pis pour Alice Rose. On attendra son nouvel album "Daydream" prévu en 2007.

ALICE ROSE : "A tale of sailing"

ALICE ROSE : "Lumberjack" (fichier MySpace, cliquez une fois à gauche pour télécharger le morceau)

ALICE ROSE : "Each is a DREAM" (vidéo-clip)

ALICE ROSE : "Garden of Eden" (streaming-audio)

ALICE ROSE : "Rare bird" (streaming-audio)

ALICE ROSE : "Inhaling starlight" (streaming-audio)

La chanson de Noël du jour, c'est "Lumberjack". Téléchargez, écoutez, et vous comprendrez pourquoi.

Visitez la page MySpace d'Alice Rose.

Achetez le premier album d'Alice Rose.

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Danemark
commenter cet article
17 décembre 2006 7 17 /12 /décembre /2006 23:16

La chanson de Noël du jour nous est offerte pas nos amis de Mist. Elle fait partie de leur projet "Mist:Period" (une chanson à télécharger gratuitement chaque mois jusqu'en septembre 2007) dont on a déjà souvent parlé ici.

MIST : "Christmas Day"

En guise de cadeau de fin d'année, le groupe a également remis en téléchargement gratuit la chanson de septembre "Healthy man" dans une version remasterisée (et bien meilleure que la précédente). Téléchargez-la ici:

MIST : "Healthy man (remastered)

Les autres morceaux déjà parus de "Mist:Period" sont disponibles chez youmakemusic.com

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Pays-Bas
commenter cet article
16 décembre 2006 6 16 /12 /décembre /2006 23:40

J'étais parti pour vous faire une nouvelle page de Noël, mais voilà qu'en chemin je suis tombé par hasard sur le site de Winter Took His Life. Et là, il ne m'a pas fallu bien longtemps pour décider que les chansons de Noël pourraient bien attendre encore un peu. Winter Took His Life, c'est Susanna Brandin, de Gotebörg, ses chansons belles à pleurer, et son regard qui n'a pas eu beaucoup de mal à faire chavirer mon coeur d'artichaut. Après quelques E.P's, Susanna s'est attelée à l'enregistrement de son premier album, aujourd'hui presque terminé et qui sortira au printemps prochain. Une raison supplémentaire pour espérer le retour des beaux jours.

WINTER TOOK HIS LIFE : "When you said you headed home" (extrait de "WTHL tour EP, 2005)

Les deux morceaux suivants sont extraits de l'E.P. "The cold took his life" (2005) et ne sont présentés que sous forme d'extraits. Pourquoi être aussi cruelle avec nous, Susanna ?  

WINTER TOOK HIS LIFE : "Where I can see the sun" (extrait, 2'39")

WINTER TOOK HIS LIFE : "Lucky Star" (extrait, 0"38")

Quelques nouveaux morceaux sont en écoute sur la page MySpace de Winter Took His Life.

Achetez "The cold took his life E.P."

Le premier album de Winter Took His Life sortira chez Typewriter Records.

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Suède
commenter cet article
14 décembre 2006 4 14 /12 /décembre /2006 10:42

Demandez le programme ! : I Am Bones (DK): "Backpackers", Helder (B): "On a saturday night", Coem (B): "Come home", Sergeant Petter (N): "Geeks are cool", Rocket to the Sky (N): "To where it was sucked out from", 120 Days (N): "So this is suicide", The Lionheart Brothers (N): "Feed me Eden", Teitur (Feroe): "Thief about to broke in", Rhonda Harris (DK): "No place to fall", Fallen Men (DK): "Johnny Guitar", Album of the Month: Ulpa (IS): "It begins today", Kristofer Aström (S): "The good you bring", Britta Presson (S): "Winter tour", Peter Björn & John (S): "Let's call it off", C.S.S (BR): "Patins", Sibyl Vane (E): Turismo de interior", Mumur (E): "Cut throat", Retromondo 2001: Tenfold Loadstar (D): "Ice Ice baby", Retromondo 1996: The Sands (B): "April & june"  - Spot on... Ghost Trucker (NL) with Ghost Trucker (NL): "I've got the strangest thoughts" Caesar (NL): "Lives of many lane" Alamo Race track (NL): "Stanley vs Hannah" Seesaw (NL): "White lie", Kopna Kopna (NL): "Trouble sweet tune" - Bauer (NL): "Save", English/American pick of the day: Tilly & The Wall: "Rainbow in the dark".

 (Sergeant Petter. photo: Knut Aaserud)

SERGEANT PETTER : "Geeks are cool" (video-clip)

Achetez les disques de Sergeant Petter.

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans rockomondo
commenter cet article
13 décembre 2006 3 13 /12 /décembre /2006 11:50

L'existence d'une hypothétique "Mère Noël" n'ayant jamais été officiellement prouvée, on n'était même pas certain que l'homme à la barbe blanche ait une vie sexuelle. C'est vous dire si la révélation d' Uncle's Institution risque de faire l'effet d'une bombe !

UNCLE'S INSTITUTION : "Santa Claus is gay"

(Nos pensées aux lutins)

Achetez les disques d'Uncle's Institution.

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Norvège
commenter cet article