Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

11 septembre 2006 1 11 /09 /septembre /2006 20:54

Le nom d'Atoi risque peut-être d'évoquer quelques échos chez les fans de Björk. Le groupe avait en effet participé à la compilation "Army Of Me: remixes and covers" sortie l'année dernière chez One Little Indian au bénéfice de l'Unicef. Une présence qui relevait presque de l'évidence: voix féminines acidulées, arrangements de cordes boisés, électronique click n'cuts en filigrane, l'univers musical du quintet de Copenhague recoupe souvent celui de la star islandaise. A cette différence près qu'Atoi ne se départit jamais d'une certaine retenue. Question d'environnement sans doute: la verdoyante monotonie de l'horizon danois incite sans doute à plus de sérénité que le chaos de feu et de glace des paysages d'Islande. Cette touche légère nous convient bien. S'il continuent à évoluer ainsi dans la bonne direction, les musiciens d'Atoi pourraient bien suivre la voie étoilée de leurs compatriotes Under Byen. Qu'on se souvienne: eux aussi à leurs débuts avaient été abondamment comparés à Björk. Mais qui se hasarderait encore à faire ce rapprochement aujourd'hui ?

ATOI : "Drop my tears"

ATOI : "Summersix"

ATOI : "Starlight"

ATOI : "Army of Me (remix) " (extrait)

Deux autres titres d'Atoi sont disponibles sur leur site internet (rubrique "Studio")

On peut aussi consulter leur page MySpace.

Mis a part les démos dont vous pouvez écouter quelques extraits ci-dessus, Atoi n'a rien enregistré pour le moment et aux dernières nouvelles était toujours sans label.

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Danemark
commenter cet article
10 septembre 2006 7 10 /09 /septembre /2006 10:44

Le groupe était là, mais pas le public. Il faut dire que donner son premier concert parisien le jour de la demi-finale France-Brésil était un pari plutôt risqué, pour ne pas dire désespéré. Mais on aura certainement l'occasion de revoir les hollandais de Mist sur une scène française, puisque leur bel album "Bye Bye" est disponible ici depuis peu (via Le Maquis). Et pour ceux qui comme moi tomberaient sous le charme de leurs chansons toutes en retenue et en élégance, Mist propose sur son site internet de télécharger gratuitement leur toute nouvelle livraison "Mist : Period". Pour cela, un minimum de patience et d'assiduité sera nécessaire: en effet, une chanson différente de l'album sera proposée chaque mois jusqu'en septembre 2007, date à laquelle l'album - qui ne sortira pas dans le commerce de manière traditionnelle - sera complet. La première, "Healthy man" est déjà en ligne, disponible jusqu'au 8 octobre.

MIST : "Healthy man"

On peut également télécharger le nouvel album de Mist sur YouMakeMusic.

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Pays-Bas
commenter cet article
8 septembre 2006 5 08 /09 /septembre /2006 21:56

Pendant que le patron d'Universal France fait le zouave à la Star Academy, celui d'Universal Norvège se prépare à sortir "Science", le nouvel album de Thomas Dybdahl.

THOMAS DYBDAHL : "Always" (extrait de "Science", à paraître)

Deux autres titres du nouvel album de Thomas Dybdahl sont en écoute sur sa page MySpace.

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Norvège
commenter cet article
7 septembre 2006 4 07 /09 /septembre /2006 09:18

Encore un groupe injustement passé aux oubliettes de l'Histoire. Le problême avec Mecca, c'est qu'ils sont arrivés au mauvais moment. En 1992, il y a longtemps que la première vague post-punk s'était retirée et on était encore loin du retour en grâce que le genre connait actuellement. Alors, Mecca pouvait bien avoir inventé un cocktail explosif à base de PIL, de Pere Ubu, et de Television, qui cela intéressait-il à l'époque ? Pas grand monde apparemment. La preuve en est qu'après l'enregistrement de son premier album, le groupe galèra pendant deux ans à la recherche d'une maison de disques. Sans succès. "Carbon" sortit finalement sur leur propre label Voice Of Shade et dans une telle indifférence que le quatuor décida de se séparer peu après. Une reformation eût lieu néanmoins l'année suivante, le temps d'enregistrer un second disque, "Mysteries of Allah", au sort aussi peu enviable que celui de son prédécesseur. Et pourtant, lorsqu'on redécouvre aujourd'hui les imprécations possédées de Nick Galen, les envolées de guitare extatiques de Kevin Taylor, la rythmique obsédante de Subasa (basse) et de T. Daniel Howard (batterie), il est difficile de ne pas être saisi par la force et la puissance incroyable de cette musique qui emporte tout sur son passage. Mecca est un groupe rare dans tous les sens du terme. Ecoutez l'extraordinaire "Corner bliss" et redécouvrez le reste d'urgence.

MECCA : "Alice" (extrait de "Mysteries of Allah")

MECCA : "Brown boys" (extrait de "Carbon")

MECCA : "Corner bliss" (idem)

MECCA : "Civil Kong smasher" (idem)

A toutes fins utiles: ça s'écoute très FORT.

D'autres titres de Mecca sont disponibles sur le site de Voice Of Shade (cliquez sur "Mecca", puis "mp3")

Leurs albums ré-apparaissent parfois sur le net. Par exemple ici.

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Grande-Bretagne
commenter cet article
6 septembre 2006 3 06 /09 /septembre /2006 09:18

J'en suis encore à découvrir les groupes que j'ai loupé au dernier festival Spot: The Broken Beats en fait partie et je me rappelle très bien la raison de ce rendez-vous manqué: trop de monde, pas moyen de s'approcher de la scène, impossibilité d'entendre correctement et encore moins de voir quelque chose. Comme le maître de cérémonie de cette petite entreprise, Kim Munk, est un enfant du pays, je ne m'étais pas étonné outre mesure de ce succès. Mais si j'avais pu assister au concert dans des conditions correctes, j'en aurais sans doute compris la principale raison, d'une évidente simplicité: The Broken Beats est un très bon groupe, et leur musique qui marie tradition (beaucoup) et modernité (un peu) ne manque ni de souffle, ni d'ambition. Leur troisième album "In the ruin for the perfect" sort le 25 septembre: une bonne opportunité pour les découvrir avant de s'intéresser peut-être à leurs disques précédents "Them codes... them codes" (2005) et "The weather beats the rhythm" (2003).

 (photo: Jesper Tage)

THE BROKEN BEATS : "Little by little" (extrait de "Them codes... them codes")

THE BROKEN BEATS : "Someday (again)" (idem)

THE BROKEN BEATS : "Bring it" (extrait de "The weather beats the rhythm")

THE BROKEN BEATS : "Old car"

Téléchargez les albums des Broken Beats. Achetez les albums des Broken Beats.

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Danemark
commenter cet article
5 septembre 2006 2 05 /09 /septembre /2006 00:05

Uncle's Institution, c'est le groupe d'un seul homme: Egil Olsen, un jeune norvégien légèrement tête à claques mais aussi suffisamment doué pour qu'on ne lui en tienne pas rigueur. En froid avec sa maison de disques après l'EP "Mike and Ike" et l'album "Brand new fool" (HoneyMilk), Olsen crée son propre label Iknowwhatyoudidlast Records pour faire paraître son deuxième album "Walkie Talk to me" (2005). Fan absolu de Eels et de Nine Inch Nail, Egil Olsen ne craint pas de clamer également son admiration pour des artistes comme Prince et Madonna, mais aussi les Beatles, Elvis, Dolly Parton, les Doors, Roger Miller et Kiss. Un bien curieux melting-pot, dont il pouvait sortir le meilleur comme le pire. Mais vous vous doutez bien que si c'était la deuxième solution, je ne me serais pas fatigué à rédiger ces lignes.

UNCLE'S INSTITUTION : "Birds in my backyard" ("Everything a man can dream EP")

UNCLE'S INSTITUTION : "Good time" (extrait de "Walkie talk to me")

UNCLE'S INSTITUTION : "Daddy big boots" (reprise d'Elvis)

Achetez les disques de Uncle's Institution.

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Norvège
commenter cet article
4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 07:14

Voilà déjà quelque temps que je le savais, mais j'avais complêtement oublié de vous le signaler: les suédois slow-core de Reverend Big O - dont on avait déjà parlé à plusieurs reprises ici et - ont sorti récemment un nouveau single en téléchargement libre sur l'excellent net-label Go-Jukebox ! (à visiter d'urgence !). Accrochez-vous: la plage principale fait plus de huit minutes, la routine chez Reverend Big O. Pour l'anecdote, c'est Magnus Bjerkert de David & The Citizens (et boss du label Adrian) qui y joue de la trompette.

REVEREND BIG O : "Hear you out"

REVEREND BIG O : "Just next to you"

Téléchargez la pochette.

Le temps que je rédige ce billet, et Go-Jukebox à déjà fait paraître aujourd'hui même un autre single de Reverend Big O !! Et hop, le voici aussitôt ajouté à ce post.

REVEREND BIG O : "Tonight"

REVEREND BIG O : "Words like clouds"

Téléchargez la pochette.

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Suède
commenter cet article
3 septembre 2006 7 03 /09 /septembre /2006 11:37

Amis suédois, que vous repreniez dans votre langue les chansons de Plastic Bertrand ("Tout petit la planête" devenu "Den lilla planeten" chez bob hund), passe encore, mais celles de Pierre Bachelet, là, je trouve franchement que vous poussez le bouchon un peu loin....

THE HONEYDRIPS : "Ah Karolin" ("La chanson d'Emmanuelle", BO du film du même nom)

THE HONEYDRIPS : "I wouldn't know what to do" (emprunté à www.dancetothesun.com avec mes remerciements.)

The Honeydrips est le projet solo de Mikael Carlsson, ex-leader du groupe Dorotea. Pas facile de trouver ses disques, souvent tirés à très peu d'exemplaires sur de minuscules labels. Essayez quand même ici

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Suède
commenter cet article
2 septembre 2006 6 02 /09 /septembre /2006 20:11

Comprenez-moi bien: je n'ai rien contre Jim Noir et son sympathique "Tower Of Love", mais il n'empêche que je trouve un peu exagéré le (mini) tapage médiatique orchestré autour lui récemment. Tant qu'à faire - et pour rester dans un style assez proche - j'aurais préféré qu'on prête un semblable intérêt aux Soft Hearted Scientists. Voilà déjà presqu'un an qu'est sorti leur enchanteur "Uncanny tales from the everyday undergrowth", et tout le monde en a parlé sauf en France bien sûr, où tout ce qui est pop vend peanuts, à plus forte raison lorsqu'il s'agit de pop typiquement britiche nourrie aux non-senses, aux limericks et aux textes de Lewis Carroll. Vous voulez des références musicales ? Pensez aux Gorky's Zygotic Mincy ou aux Super Furry Animals et vous aurez raison, puisque tout comme eux, Soft Hearted Scientists sont gallois. Et puis tiens, pensez aussi à Kevin Ayers et à XTC pour faire bonne mesure, et aux Soft Boys, et à Paul Roland... Ca va ? Vous commencez à cerner la chose ? Les trois musiciens de de Soft Hearted Scientists sont actuellement en studio en train de préparer ce qui sera leur véritable premier album ("Uncanny tales..." se contentait de compiler trois EP parus précédemment), et c'est peu de dire que j'attends ça avec impatience...

Les morceaux proposés ici sont des démos de chansons en cours d'élaboration. Leur qualité sonore n'est pas comparable à celle des titres figurant sur l'album.

SOFT HEARTED SCIENTISTS : "Pushing up daisies"

SOFT HEARTED SCIENTISTS : "I'll be happy, I'll be sleeping"

SOFT HEARTED SCIENTISTS : "The comet's tail"

Achetez les disques des Soft Hearted Scientists (au même endroit vous pourrez écouter des extraits de chacun de leurs morceaux).

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Grande-Bretagne
commenter cet article
1 septembre 2006 5 01 /09 /septembre /2006 08:41

The Others, c'est un peu la cour de récréation de 22 Pistepirkko, groupe qui a son importance ici puisque c'est après l'écoute enthousiaste de leur album "Bare bone nest" (Spirit, 1989) que fut décidé la création de Rockomondo (l'émission). Avec The Others, les trois finlandais rendent un hommage vibrant aux musiques qui les ont inspirés (rock n' roll, garage, blues, country) au moyen de quelques reprises soigneusement choisies. Il y a déjà longtemps que la formule avait été testée sur scène, mais c'est seulement cette année que The Others ont sauté le pas de l'enregistrement, tout d'abord sur un EP de reprises de Link Wray ("Ou Wee !", BB Island, 2006), puis avec ce "Monochrome Set" très réussi qui les voit s'attaquer aux chansons de Buddy Holly, des Troggs, des Kinks, des Everly Brothers ou de Jody Reynolds. La confirmation d'un retour aux sources amorcé l'année dernière avec l'excellent "Drops & kicks" (Vicious Circle).

THE OTHERS aka 22 PP : "Girl in black" (The Troggs)

THE OTHERS aka 22 PP : "This strange effect" (The Kinks)

THE OTHERS aka 22 PP : "Love hurts" (The Everly Brothers)

Achetez les disques de The Others aka 22 PP. 

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Finlande
commenter cet article