Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockomondo
  • : L'audio-blog des musiques rock, pop, folk, électro du monde entier.
  • Contact

Rockomondo

Rockomondo est une émission diffusée en direct chaque jeudi soir de 21h00 à 22h00 sur Radio Primitive (92.4, Reims et la région) et rediffusée le même jour à la même heure sur Euradio (101.3, Nantes) la semaine suivante. La programmation en est principalement rock, pop, folk et électro, en majeure partie indépendante (mais pas seulement), et surtout axée sur les productions de pays autres que l'Angleterre et les Etats-Unis.

Ecoutez Rockomondo

Rockomondo est aussi un site internet en anglais relatif à l'émission www.rockomondo.com actuellement en sommeil dans l'attente d'un nouveau design. Mais vous pouvez toujours y consulter de nombreuses archives.

Enfin Rockomondo a une page facebook, où vous trouverez toute l'actualité de l'émission et où vous pourrez rejoindre nos amis.

Contact Courrier:

ROCKOMONDO

19 rue de Courcelles

51100 Reims

France

Recherche

Avertissement

Les morceaux figurant sur ces pages vous sont proposés à titre promotionnel par les artistes ou par leurs maisons de disques sur leurs propres sites. Rockomondo ne vous fournit que les liens vous permettant d'y parvenir plus facilement. Si vous aimez ce que vous entendez ici, soutenez les artistes : achetez leurs disques. Si vous détenez les droits de fichiers audio ou photo figurant sur ces pages et souhaiteriez qu'ils n'y figurent pas, informez nous-en par un simple mail à rockomondo(at)hotmail.com. Votre demande sera immédiatement prise en compte.

Articles Récents

Catégories

12 mars 2007 1 12 /03 /mars /2007 09:17

Sorti il y a trois ans, le premier album de Tobias Fröberg "For Elisabeth wherever she is" est passé presque totalement inaperçu. Ce qui est bien dommage, car il ne manquait pas de qualités, avec des morceaux de choix comme celui qui lui donnait son titre, ou un "What are you gonna do" qui offrait toutes les caractéristiques d'un tube en puissance. Heureusement pour Fröberg, on sait déjà qu'une telle mésaventure ne se reproduira pas avec son second album "Somewhere in the city". Il faut dire qu'entre temps le suédois a signé chez Poptones, le label d'Alan McGee, et que ce dernier s'y connait dans l'art de promouvoir ses artistes (le découvreur d'Oasis, c'était lui !). Quand au titre d'ouverture de l'album, "When the night turns cold", Panasonic s'en est servi pour l'illusration sonore de leur campagne de pub "Lumix". L'expérience avait bien réussi à José Gonzalez, souhaitons qu'il en soit de même pour Tobias Fröberg.

 (photo: Fire Egg Recordings)

Le titre proposé ici (celui de la pub), à mi-chemin entre Loney, dear et I'm From Barcelona, n'est pas le plus représentatif de l'album, à la tonalité générale plutôt folk et mélancolique. A noter que c'est Magnus Henriksson (Existensminimum) qui joue des bongos. Ailleurs, on retrouve également le danois (Iles Feroe) Teitur et la norvégienne Ane Brun.

TOBIAS FRÖBERG : "When the night turns cold" (extrait de "Somewhere in the city", 2006)

A lire et à écouter: un précédent post sur Tobias Fröberg avec trois morceaux de son premier album.

Visitez sa page MySpace.

Achetez les disques de Tobias Fröberg.

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Suède
commenter cet article
18 février 2007 7 18 /02 /février /2007 11:56

Voilà près d'un an que le premier album d' Antennas est sorti, et certains en ont déjà parlé, notamment les blogs spécialisés dans la musique suédoise. Il n'empêche que, passé relativement inaperçu, ce trio de Stockholm méritait bien une deuxième chance. C'est sous le nom de Novak que le groupe - à l'origine un quintet - sort son premier album en 2004. Le départ de deux musiciens et une remise en question de leur musique va entrainer leur changement d'identité. Les trois membres restants vont alors passer six mois dans les studios du musicien-producteur Magnus Henriksson, alias Existensminimum, pour accoucher de cet album intitulé "Sins". Forte personnalité, Magnus Henriksson, n'est pas du genre à s'effacer devant les groupes qu'il produit. On retrouve plus d'une fois sa patte caractéristique dans les ambitieux arrangements orchestraux qu'il écrit pour Antennas, et les dérapages bruitistes ("Untie the knot") dont il est également coutumier avec Existensminimum. Alors certes tout n'est sans doute pas d'égale qualité sur "Sins", mais ses meilleurs morments ("Used to be an artist", "Untie the knot", "Sins") ainsi que l'impeccable trilogie d'ouverture - "Gonna get it right", "Always on my mind" et surtout "Adapt !" (LE tube en or massif), en font quand même un achat plus que recommandable.

ANTENNAS : "Adapt !" (extrait de "Sins", 2006)

ANTENNAS : "Always on my mind" (idem)

Et un vieux morceau de Novak, pour comparer:

NOVAK : "She"

Visitez aussi la page MySpace d'Antennas.

Achetez l'album d'Antennas.

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Suède
commenter cet article
17 février 2007 6 17 /02 /février /2007 18:59

Mes sentiments vis à vis de Nicolai Dunger, c'est un peu "Je t'aime - Je te hais". Il faut dire que le suédois n'a pas son pareil pour souffler en permanence le chaud et le froid, et alterner les réussites (son bel album sur les poésies d'Edith Södergran l'année dernière) avec les plantages les plus calamiteux (son décevant concert au festival Spot 2006). On en était donc resté là, plutôt au chapitre "Je te hais", jusqu'à la parution de ce nouvel album, "Rösten och herren", chanté entièrement en suédois. Et là, miracle ! On retrouve enfin le Nicolai Dunger intimiste et discret qui nous avait si fortement impressionné lors de son premier concert parisien, il y a quelques années, en première partie de Sylvain Vanot. L'artiste semblait alors tétanisé par le public qu'il n'avait pas regardé une seule fois, se contentant d'interprèter dans un silence religieux quelques unes de ces chansons les plus poignantes. Le nouvel album est de cette eau rare. Jamais sans doute Dunger n'a chanté avec une telle sobriété, et c'est tant mieux: l'émotion n'en n'est que plus perceptible. Quand à l'accompagnement, acoustique et feutré (guitare classique, piano, violoncelle, contrebasse), il souligne avec une élégance spartiate ces chansons magnifiques et tristes à pleurer. Attention: merveille ! C''est le nouveau Nicolai Dunger, disponible à partir du 28 février en Suède.

 (photo: Maria Peterson, tous droits réservés)

On peut écouter les 13 chansons de "Rösten och herren" en streaming (titres complets) sur le site du label de Nicolai Dunger.

NICOLAI DUNGER : "Rösten och herren" (streaming-audio)

Achetez "Rösten och herren".

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Suède
commenter cet article
6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 23:02

"Loney, noir", nouvel album des suédois Loney, Dear est sorti aujourd'hui chez Sub Pop. C'est le "Disque du mois" dans Rockomondo. Le groupe jouera le 28 février à Paris (La Flèche d'Or). Et vous, le soir du 28 février, où serez-vous ?

 (photo: Torbjörn "Tubis" Persson)

LONEY, DEAR : "I am John" (extrait de "Loney, noir")

LONEY, DEAR : "Saturday waits" (idem)

LONEY, DEAR : "Sinister in a state of hope" (idem)

Achetez "Loney, noir"

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Suède
commenter cet article
4 février 2007 7 04 /02 /février /2007 15:23

Pas le temps de rédiger d'article aujourd'hui, mais j'ai ajouté trois chansons à celui paru précédemment sur Johnossi à Eurosonic. Si après ça vous ne vous précipitez pas sur leur album, c'est à n'y rien comprendre...

 

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Suède
commenter cet article
27 janvier 2007 6 27 /01 /janvier /2007 11:13

Voilà une excellente nouvelle pour bien démarrer l'année: la sortie d'un nouvelle album de Frida Hyvönen ! Intitulé "Music from the dance performance Pudel", il s'agit comme son titre l'indique d'une musique de ballet, mais en fait ce sont bien dix nouvelles (et superbes) chansons de la talentueuse suédoise qui nous sont proposées ici. A la formule originelle voix-piano sont venus s'ajouter un ensemble de cordes et des choeurs, et - faut-il le préciser ? - c'est encore une fois magnifique.

 (photo www.fridahyvonen.com )

FRIDA HYVÖNEN : "Fall is my lover" (extrait de "Music from the dance performance Pudel)

FRIDA HYVÖNEN : "Came a storm" (idem)

FRIDA HYVÖNEN : "This night I recall you" (idem)

Achetez le nouvel album de Frida Hyvönen chez Parasol, à qui vous devez de pouvoir écouter ces morceaux.

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Suède
commenter cet article
26 janvier 2007 5 26 /01 /janvier /2007 10:50

Un petit interlude au milieu de mon compte-rendu d'Eurosonic 2007 pour vous parler de cet artiste de Malmö découvert tout récemment, alors que je préparais l'émission "Spéciale Suède" diffusée hier soir. The Culture In Memoriam, c'est Victor Håkansson, 21 ans, un garçon gentiment tête-à-claques, qui n'ignore rien de l'utilisation des gels capillaires ni de l'art de poser sur les photos de presse. Magré cela, il est difficile de rester insensible à ses chansons tristes qui marient élégamment acoustique et électricité, et à sa voix curieusement étranglée. En mars 2005 (à l'âge de 19 ans, donc !), The Culture In Memoriam a sorti en autoproduction un mini-lp 8 titres intitulé "Nietzches Ex" d'où sont extrait la plupart des morceaux proposés ici. Signé récemment sur l'excellent label A West Side Fabrication, son premier véritable album devrait paraître en cours d'année sous le titre "Abolish history - This is our story". On en reparlera.

 (photo: Markus Kinnunen)

THE CULTURE IN MEMORIAM : "Fear, faith and friends"

THE CULTURE IN MEMORIAM : "Destroy all facts and history"

THE CULTURE IN MEMORIAM : "Meins and butterfly"

THE CULTURE IN MEMORIAM : "Riot and steal cars (it's love !)"

THE CULTURE IN MEMORIAM : "Unite"

Visitez aussi la page MySpace de The Culture In Memoriam.

Achetez "Nietsches Ex"

Téléchargez légalement le single "Destroy all facts and history" (version album).

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Suède
commenter cet article
22 décembre 2006 5 22 /12 /décembre /2006 23:01

La chanson de Noël du jour nous est offerte par les Suédois de The Carny, des récidivistes en la matière puisqu'ils nous avaient déjà fait le coup l'année dernière avec "This Christmas (I'll be staying here with you)". Comme cette fois-ci le morceau s'appelle "This Christmas (If you come back)", on imagine qu'il a du se passer des choses entre temps. Peut-être saura-t-on quoi en écoutant le dernier E.P. du combo "Baby blue", sorti en octobre dernier, et disponible librement sur le site du groupe comme tout le reste de leur discographie. The Carny est un groupe généreux.

THE CARNY : "This Christmas (if you come back) "

THE CARNY : "Baby Blue E.P. " (à télécharger sur le site du groupe sous forme de fichier zippé)

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Suède
commenter cet article
16 décembre 2006 6 16 /12 /décembre /2006 23:40

J'étais parti pour vous faire une nouvelle page de Noël, mais voilà qu'en chemin je suis tombé par hasard sur le site de Winter Took His Life. Et là, il ne m'a pas fallu bien longtemps pour décider que les chansons de Noël pourraient bien attendre encore un peu. Winter Took His Life, c'est Susanna Brandin, de Gotebörg, ses chansons belles à pleurer, et son regard qui n'a pas eu beaucoup de mal à faire chavirer mon coeur d'artichaut. Après quelques E.P's, Susanna s'est attelée à l'enregistrement de son premier album, aujourd'hui presque terminé et qui sortira au printemps prochain. Une raison supplémentaire pour espérer le retour des beaux jours.

WINTER TOOK HIS LIFE : "When you said you headed home" (extrait de "WTHL tour EP, 2005)

Les deux morceaux suivants sont extraits de l'E.P. "The cold took his life" (2005) et ne sont présentés que sous forme d'extraits. Pourquoi être aussi cruelle avec nous, Susanna ?  

WINTER TOOK HIS LIFE : "Where I can see the sun" (extrait, 2'39")

WINTER TOOK HIS LIFE : "Lucky Star" (extrait, 0"38")

Quelques nouveaux morceaux sont en écoute sur la page MySpace de Winter Took His Life.

Achetez "The cold took his life E.P."

Le premier album de Winter Took His Life sortira chez Typewriter Records.

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Suède
commenter cet article
11 décembre 2006 1 11 /12 /décembre /2006 23:08

Au fur et à mesure que la date fatidique approchait, vous commenciez à souffler un peu, à vous sentir un peu plus détendu. Peut-être après tout avait-il oublié... Ou bien il avait d'autres choses plus intéressantes à publier.... Mais non ! C'était se réjouir trop vite ! Les revoilà, on ne peut pas y échapper, elles vous rattraperont quoi que vous fassiez:  LES CHANSONS DE NOËL DE ROCKOMONDO !!!

Ceci dit, pas de raison de se plaindre: la première d'entre elle est plutôt sympathique puisque signée par Hello Saferide, alias Annika Norlin, dont on avait déjà parlé ici il y a quelque temps. Quelques jours après avoir reçu son très agréable premier album ("Introducing: Hello Saferide"), voilà que je tombe sur cette petite mp3, tirée d'une compilation de saison que vient de sortir son label, Razzia Records. Juste ce qui me fallait pour patienter en attendant de voir la belle sur scène au prochain festival Eurosonic (on en reparle bientôt).

HELLO SAFERIDE : "iPod X-mas" (extrait de "Oh no... it's Christmas ! Vol. 1")

Visitez la page MySpace de Hello Saferide.

Achetez les disques de Hello Saferide. 

Repost 0
Published by J.P. Moya - dans Suède
commenter cet article